Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le Crédit Agricole du Maroc booste son soutien aux TPE et aux petites entreprises

28.02.2020 - 18:04
L’accompagnement et le financement de petites entreprises et porteurs de projets dans le monde rural s’accélèrent avec la mobilisation sans précédent du Crédit Agricole du Maroc.
Le groupe bancaire, connu pour son expertise agricole et ses multiples actions en faveur du monde rural, mobilise et sensibilise davantage ses cadres et son vaste réseau afin d’accompagner de manière pérenne et efficace le déploiement de son programme Al Moustatmir Al Qaraoui sur l’ensemble des régions du Royaume.
Pour s’assurer du plein succès dudit programme et permettre au plus grand nombre de TPE (très petite entreprise) du monde rural de bénéficier des conditions et produits spécifiques mis en place, le leader du financement dans le monde rural a annoncé récemment la mise en place d’un dispositif dédié renforcé par une tournée régionale d’envergure de son top management pour mobiliser et sensibiliser les acteurs du réseau.
C’est dans cette perspective que le Crédit Agricole du Maroc a tenu ses premières réunions les jeudi 20 et vendredi 21 février 2020 avec les équipes des régions de Rabat-Salé-Kénitra et de Casablanca-Settat.
Dans un communiqué, le CAM a également annoncé la tenue d’autres réunions qui se tiendront au cours des semaines qui suivent, soulignant que celles-ci verront la participation des collaborateurs des régions de Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’Oriental, Béni Mellal-Khénifra, Guelmim-Oued Noun Laâyoune Seguia El Hamra, Dakhla Oued Eddahab, Drâa Tafilalet, Marrakech-Safi et enfin Souss-Massa.
« Ces réunions sont l’occasion pour le top management non seulement de sensibiliser l’ensemble des équipes et de les mobiliser mais également d’être à l’écoute du terrain, de recueillir les premiers retours d’expérience et d’apporter les éléments de réponse nécessaires », a expliqué le Crédit Agricole du Maroc qui est également partie prenante du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises.
De même source, le CAM a annoncé que plus de 1.500 dossiers sont en cours de traitement par le Centre d’étude et de crédits TPE (CTPE), précisant que « les dossiers relatifs à l’agriculture concernent diverses activités: aquaculture, filière laitière, filière sucrière, irrigation, mécanisation, valorisation des produits du terroir et reconversion agricole ».
Plus généralement, rappelons que le programme Al Moustatmir Al Qaraoui s’adresse aux très petites entreprises, petites entreprises, jeunes porteurs de projets, jeunes entreprises innovantes, auto-entrepreneurs, petites exploitations agricoles.
D’après la banque initiatrice, il s’adresse également aux « futurs projets d’investissement dans le cadre de l’opération de melkisation des terres collectives, ainsi que tout projet agricole compatible avec les vocations définies dans le cadre de la stratégie nationale de développement ».
Afin d’accompagner comme il se doit tous les types de porteurs de projets et dans un souci d’efficacité, l’offre développée par le Crédit Agricole du Maroc s’appuie sur un dispositif s’articulant autour de trois programmes.
Le premier concerne les nouvelles créations de TPE non agricoles dans le monde rural auxquelles est destiné le produit « Intelak Qaraoui » et le deuxième concernant les nouvelles créations de TPE agricoles pour lesquelles la banque a mis en place le produit « Intelak Filahi ». Dans les deux cas, la durée des TPE est de moins 5 ans.
Quant au troisième programme, il porte sur « la modernisation des TPE agricoles déjà existantes à travers une reconversion significative de l’exploitation agricole ou des mécanismes de financement innovants », a indiqué la banque précisant qu’elle a mis en place pour cette branche son produit dénommé « Intelak Tajdid Filahi ».
» Source de l'article: liberation

Autres articles