Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Internautes et abonnés de la téléphonie mobile en hausse

17.03.2020 - 12:38
Le parc de la téléphonie mobile s’est accru de 4,31% à 46,67 millions d’abonnés au terme de l’année précédente, réalisant un taux de pénétration de 131,14%, selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
La répartition du parc mobile fait ressortir des progressions annuelles respectives de 20,54% et 2,76% pour les parcs postpayé et prépayé, précise l’ANRT dans un communiqué sur l’évolution du secteur des télécommunications en 2019.
De son côté, le parc de la téléphonie fixe s’est établi à 2,05 millions, soit un taux de pénétration de 5,77% à fin 2019, indique la même source, ajoutant que la bande passante Internet internationale a atteint 1.970 GB, en augmentation de 30,61% sur une année.
L’ANRT fait également savoir que l’usage voix moyen sortant mensuel par abonné mobile a affiché une hausse de 3% à 103 min/mois en 2019.
Pour le prépayé, une baisse annuelle de 5,97% a été enregistrée, portant l’usage moyen à 63 min/mois à fin décembre 2019, alors que le mobile postpayé a progressé à 480 min/mois.
En ce qui concerne la portabilité des numéros, le nombre de portage réussi pour les numéros fixes a atteint près de 32.000 en 2019, en évolution de 14,7% sur une année.
Pour les numéros mobiles, le nombre de numéros portés s’est chiffré à près de 643.000 durant l’année écoulée (+25,89% sur une année), fait remarquer l’ANRT, notant que le parc des noms de domaine “.ma” a, quant à lui, augmenté de 9,44% à 78.336. Par ailleurs, le parc des abonnés Internet a augmenté de 11,43% à 25,38 millions en 2019, enregistrant un taux de pénétration de 71,33%, indique l’ANRT.
Ainsi, le parc “Internet mobile” a affiché une croissance annuelle de 11,22% durant l’année écoulée contre +2,21% en 2018, pour atteindre 23,68 millions d’abonnés, fait savoir l’ANRT dans un communiqué sur l’évolution du secteur des télécommunications en 2019.
La progression du parc de l’Internet mobile a eu un effet direct sur l’usage de la Data mobile dont le trafic a augmenté de plus de 30% sur une année, note la même source.
De son côté, le parc 4G s’est élevé à 15,72 millions, soit une hausse annuelle de 63,66%, précise l’ANRT, ajoutant que le parc ADSL a atteint 1,48 million à fin décembre 2019, en croissance de 4,07%.
Le parc fibre optique (FTTH) a, quant à lui, atteint 121.237 abonnements en 2019 contre 73.169 une année auparavant.
» Source de l'article: liberation

Autres articles