Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Fonds spécial: La CNOPS contribue à hauteur de 10 MDH

28.03.2020 - 01:25

La Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a décidé de faire don de 10 millions de dirhams (MDH) au profit du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19), mis en place en exécution des Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI.

« Cette modeste contribution vise à appuyer les efforts de la collectivité, aux côtés des acteurs concernés, pour renforcer le dispositif de détection du coronavirus, de prise en charge et d’accompagnement des personnes infectées et de prévention de cette pandémie », indique mardi un communiqué de la CNOPS.
S’inscrivant dans le cadre de l’élan de solidarité nationale et la mobilisation citoyenne pour lutter contre la pandémie du Coronavirus, cette action intervient aussi en droite ligne des missions de la Caisse en tant qu’organisme gestionnaire assurant la prise en charge des risques de maladie conformément à la loi 65-00 et à ses initiatives pour la promotion de la prévention de la vie saine.

En plus de cette contribution financière, la CNOPS et les Mutuelles qui la composant se sont mobilisées en cette période exceptionnelle afin de mettre l’accessibilité des assurés aux prestations et la préservation des capacités financières des producteurs de soins au cœur de leurs préoccupations.
Elles ont assuré la permanence de leurs prestations et la fluidité des flux financiers au profit aussi bien des assurés que des producteurs de soins, notamment les pharmaciens, les oncologues, les centres de dialyse et d’autres acteurs.

En outre, la Caisse a décidé d’assouplir considérablement son contrôle médical pour permettre l’accès aux médicaments coûteux et à la dialyse. Elle a également renforcé le traitement en ligne des demandes de prise en charge émanant des cliniques privées à travers un outil approprié et a poursuivi la réception des dossiers de facturation des prestations dans le cadre du tiers payant.
La CNOPS a également décidé de surseoir à l’application des délais légaux de dépôt des dossiers de facturation et a étendu cette mesure, de commun accord avec les Mutuelles, aux dossiers de maladie.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles