Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Ksar El Kébir : 338 millions de dirhams pour réhabiliter l’ancienne médina

30.03.2020 - 18:09

Un montant destiné à la rénovation et la restauration des sites historiques et culturels

Le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima veut continuer à exercer ses attributions à travers sa contribution à la préservation et la sauvegarde du patrimoine culturel et urbain de la région du Nord, dont l’ancienne médina de Ksar El Kébir qui nécessite pour sa grande partie une véritable cure de jouvence. A cet effet, il prévoit de participer avec quelque 40 millions de dirhams pour financer les opérations de réhabilitation et de restauration de multiples sites historiques et culturels dont regorge cette ancienne médina.

Et ce dans le cadre d’un projet de convention liant le conseil régional à plusieurs autres partenaires institutionnels et élus (2020-2024), dont les dispositions viennent d’être approuvées lors des travaux de la session ordinaire du conseil régional au titre du mois de mars. D’un investissement global de 315 millions de dirhams, ce projet permettra la préservation et la sauvegarde du patrimoine culturel et urbain intra-muros et le renforcement de l’attractivité touristique et économique de Ksar El Kébir. Il est destiné, dans ce même contexte, à la rénovation et la mise en état de près de 380 bâtisses menaçant ruine dans l’ancienne médina. Il permettra d’y renouveler les réseaux d’eau et d’électricité et de l’éclairage public ainsi que l’aménagement des espaces verts et d’un parking souterrain. Ce projet prévoit également de rénover et restaurer plusieurs monuments intra-muros, dont les trois célèbres Borj de Saadiyine, Laklak et Lihoud, des murailles historiques, l’Eglise Saint Joseph, la Synagogue (située dans le quartier 2 mars) ainsi que les quatre Zaouïas Hamdouchia, Seddikia, Harakiya et Kadiriya. D’un autre côté, il est destiné à consacrer quelque 21 millions de dirhams pour favoriser l’attractivité touristique et économique de l’ancienne médina de Ksar El Kébir. Il s’agit, entre autres, de la mise en place des circuits touristiques ainsi que le développement d’hébergement touristique et des ateliers d’artisanat au profit des jeunes de la ville.

Notons que ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme global visant à préserver le patrimoine culturel et urbain de cinq anciennes médinas de la région du Nord et investir pour le développement local et l’amélioration de l’attractivité touristique et économique, et ce pour une enveloppe budgétaire totale de 1,86 milliard de dirhams. Le conseil régional y contribue avec un montant de l’ordre de 267 millions de dirhams. Ce programme profite, en plus de la médina de Ksar El Kébir, à celles de Tanger (850 millions de dirhams), Larache (338 millions de dirhams), Ouezzane (242 millions de dirhams) et Chefchaouen (115 millions de dirhams).

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles