Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Importation du blé dur et légumineuses : Les droits de douane suspendus à partir du 1er avril

02.04.2020 - 12:50

Suite à la situation actuelle marquée par la crise sanitaire due au Covid-19, le Conseil du Gouvernement, tenu vendredi 27 mars, a décidé de suspendre, à partir du 1er avril, les droits de douane sur le blé dur et légumineuses en l’occurrence lentilles, fèves, haricots et pois chiche.

L’objectif étant d’approvisionner régulièrement le marché national par ces denrées à un prix approprié, notamment à l’approche du mois sacré du Ramadan. De même, l’exécutif a, également, statué sur la prolongation de la suspension des droits de douane sur les importations du blé tendre et ses dérivés (35%), et ce jusqu’au 15 juin 2020 alors qu’elle était initialement prévue pour la période allant du 02 janvier à fin avril 2020.

Une mesure qui permettra aux acteurs d’améliorer l’accès aux céréales assurant ainsi l’approvisionnement régulier du marché intérieur en blé tendre et la stabilité des prix sur le marché local. “En l’absence de cette décision, et sur la base des cours actuels au niveau du marché mondial (220-230 dollars la tonne), le prix du blé tendre à la sortie du port oscillerait entre 266 à 276 dirhams le quintal, soit au-delà du seuil des 260 dirhams fixé au niveau national. Chose qui aura des répercussions importantes sur le prix du blé sur le marché local et par conséquent sur celui de la farine”, relève-t-on du Conseil du Gouvernement.

Les membres du  Gouvernement ont procédé, par ailleurs, à l’approbation des propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution. A cet égard, Il a été procédé au renouvellement de la nomination de Mohamed Kasri au poste d’Agent judiciaire du Royaume au niveau du Ministère de l’économie, des Finances et de la réforme de l’administration. De même, Zineb Benmoussa a été nommée au poste de directrice de l’Agence nationale des équipements publics, relevant du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

Par K.T

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles