Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Energie : Appel aux secteurs privés marocain et européen pour accompagner la stratégie nationale

15.04.2020 - 21:18

Les secteurs privés marocain et européen sont vivement invités à «œuvrer ensemble pour accompagner la mise en œuvre de la stratégie énergétique nationale».

L’appel est lancé, mardi, par Aziz Rabbah, ministre de l’énergie, des mines et de l’environnement, et Kadri Simson, commissaire européenne à l’Energie, qui se sont entretenus par visioconférence. Un échange qui intervient dans le cadre du renforcement du partenariat énergétique entre le Maroc et l’Union européenne. Lors de cet entretien, M. Rabbah et Mme Simson, qui se sont félicités de l’excellence du partenariat stratégique qui lie le Maroc et l’UE, notamment dans le secteur de l’énergie, ont également mis l’accent sur «l’importance de développer ce partenariat». En outre, la réunion a porté sur d’autres aspects de la coopération entre le Royaume et l’Union européenne, notamment les énergies renouvelables, l’hydrogène, la recherche, l’innovation et l’interconnexion maroco-européenne via l’Espagne et la prochaine interconnexion via le Portugal qui suscitent un intérêt particulier en Europe. De plus, la rencontre s’est penchée sur l’accord du marché ouvert d’électricité, signé en début 2019 à Bruxelles, avec la France, l’Espagne et le Portugal.

A l’issue de cette réunion, M.Rabbah et Mme Simson ont convenu que les comités mixtes institués par les deux parties tiendront des «réunions périodiques, par vidéoconférence». L’objectif étant d’établir un nouveau cadre de partenariat et une feuille de route pour sa mise en œuvre».
Pour rappel, cette réunion a été organisée suite aux discussions bilatérales tenues en décembre dernier à Paris, en marge de la Conférence ministérielle de l’Agence internationale de l’énergie. Cet entretien était aussi l’occasion de rappeler les activités de partenariat menées avec l’Union européenne dans le secteur de l’énergie et d’examiner les moyens de les diversifier et de les développer davantage dans l’avenir.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles