Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Orge subventionné: 400.000 quintaux en cours de distribution dans l’Oriental

17.04.2020 - 13:57

Les kessaba de l’Oriental bénéficieront de 400.000 quintaux d’orge subventionné. Ce quota sera distribué durant les mois d’avril et mai.

Cette opération lancée par la direction régionale de l’agriculture de l’Oriental, en premier temps dans les provinces de Figuig et Guerssif, intervient conformément aux directives de la tutelle visant à venir en aide aux éleveurs affectés par la sécheresse. En effet, le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêt a pris toutes les dispositions nécessaires pour atténuer les répercussions négatives du déficit pluviométrique pendant la saison agricole actuelle, ayant impacté les pâturages et les cultures fourragères nécessaires pour couvrir les besoins d’alimentation du cheptel au niveau national.

La région de l’Oriental a enregistré durant cette campagne agricole un cumul pluviométrique ne dépassant pas les 130 millimètres. In déficit qui a impacté fortement la croissance des cultures d’automne particulièrement les céréales ainsi que la disponibilité du pâturage dans les zones pastorales. Pour mener à bien l’opération de distribution de cette première tranche d’orge subventionné, la direction régionale de l’agriculture de l’Oriental a mobilisé 10 points de ventes et relais notamment à Bouarfa, Tandra, Jerada, Taourirt, Al Ayoune, Oujda, Taourirt, Tafoughalt, Nador, Driouech, et Guerssif. La distribution des 400.000 quintaux programmés se déroulera comme suit: 90.000 quintaux à Figuig, 60.000 quintaux respectivement à Jerada et à Taourirt ainsi que 45.000 quintaux à Guessif.

De même, 40.000 quintaux seront distribués à Oujda Anjad et Berkan contre 35.000 quintaux à Nador et 30.000 quintaux à Driouich. Comme décidé par le ministère de la tutelle, l’orge sera mis à la disposition des éleveurs pour un prix fixe de 2 dirhams le kilogramme soit 200 dirhams le quintal.

La différence avec le prix du marché est prise en charge par l’Etat. De même, le programme ministériel prend en charge le transport depuis les centres de vente de l’orge aux chefs-lieux des communes enclavées et d’accès difficile au niveau des provinces concernées, d’autant plus que le contexte sanitaire actuelle ne permet pas les rassemblements.

Pour réduire la charge et le coût du transport, une enveloppe de 4 millions de dirhams a été mobilisée au niveau de la direction régionale et des directions provinciales pour assurer le transport d’orge subventionné des centres de liaison vers les lieux proches de la présence des bénéficiaires.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles