Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Hausse de 4% du chiffre d’affaires Maroc Telecom à fin mars

24.04.2020 - 01:53

L’opérateur s’engage à contribuer à hauteur de 1,5 milliard de dirhams au Fonds anti Covid-19

L’opérateur maintient sa solidité financière et réalise à fin mars un chiffre d’affaires de l’ordre de 9,3 milliards de dirhams, en progression de 4% comparé à la même période de l’année précédente.

Le Groupe Maroc Telecom consolide ses acquis et boucle le premier trimestre de l’année sous une note positive. La performance a été au rendez-vous ces trois premiers mois et ce malgré la conjoncture économique et sanitaire difficile. En dépit de ces circonstances, l’opérateur maintient sa solidité financière et réalise à fin mars un chiffre d’affaires de l’ordre de 9,3 milliards de dirhams, en progression de 4% comparé à la même période de l’année précédente.

«Les résultats de ce premier trimestre sont portés par l’essor de la base clients et des revenus Data dans l’ensemble des pays de présence du Groupe», souligne à cet effet Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom, qui réitère par la même occasion la mobilisation du Groupe pour protéger ses salariés en cette période de crise sanitaire et de confinement et d’assurer la continuité des services offerts aux clients.

En effet, le Groupe déclare avoir tout mis en œuvre pour minimiser les impacts de cette crise sur son activité. Ainsi, des mesures de continuité de service et protection ont été mises en place en collaboration avec les autorités respectives et conformément aux mesures adoptées au niveau de chaque pays. Et dans un élan de solidarité, le Groupe s’engage à contribuer à hauteur de 1,5 milliard de dirhams au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Covid-19. Tour d’horizon des faits marquants du trimestre.

Un chiffre de 5,4 milliards de dirhams réalisé au Maroc

«La performance du chiffres d’affaires de Maroc Telecom s’explique par la croissance combinée du chiffre d’affaires du Groupe à l’international et celui de l’activité Maroc». C’est ce que l’on peut relever de Maroc Telecom. Au Maroc, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 5,4 milliards de dirhams en légère hausse par rapport à celui enregistré au premier trimestre de l’année passée (0,3%). Ce chiffre ressort à 4,2 milliards de dirhams lorsqu’il s’agit des activités à l’international marquant ainsi une hausse de 6,9% du fait de la croissance importante de la Data et des services Mobile Money.

«La hausse des revenus mobile (+2,1%), sous l’impulsion de la Data, compense largement la baisse des revenus fixe (-1,6%)», peut-on lire de la communication financière de l’opérateur. S’agissant du résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA), le Groupe relève une baisse de 1,8%, soit 2,97 milliards de dirhams à fin mars. La marge d’EBITDA s’est rétractée de 1,2 point revenant à 55% au premier trimestre. Le résultat opérationnel ajusté s’élève, pour sa part, à 1,99 milliard de dirhams, en repli de 3,1% en glissement annuel.

L’amende des 3,3 MMDH payée en totalité

Au-delà des réalisations financières, l’un des faits ayant marqué l’activité du groupe Maroc Telecom durant le premier trimestre est le paiement d’une sanction pécuniaire de 3,3 milliards de dirhams.

Ce montant relève de la décision du comité de gestion de l’Agence nationale de la réglementation des télécommunications (ANRT) du 17 janvier dernier, relative aux pratiques anticoncurrentielles sur le marché du fixe et des accès à Internet fixe à haut débit. Le Groupe ayant provisionné cette amende en 2019 rappelle que Wana Corporate a retiré la plainte déposée auprès du Tribunal de commerce de Rabat pour dénonciation d’une concurrence déloyale. Un retrait acté par jugement rendu le 24 février dernier.

Plus de 20 millions de clients Mobile

Le parc mobile de Maroc Telecom ne cesse de s’accroître. A fin mars 2020, le groupe recense 20 millions de clients, en hausse de 3,5% comparé à la même période de l’année précédente.

Maroc Telecom explique cette hausse par la croissance soutenue du parc postpayé qui s’est consolidé au premier trimestre de 12% et dans une moindre mesure de celle du parc prépayé (2,5%). Le chiffre d’affaires mobile s’est apprécié de 2,1% atteignant les 3,54 milliards de dirhams. Rappelons que le revenu des services mobile s’est inscrit en hausse de 2,8% en raison de la hausse du revenu sortant soutenu par l’essor de la Data Mobile dont le chiffre d’affaires s’est amélioré de 20,3%.

Maroc Telecom fait également ressortir une baisse de 7,3% du revenu entrant pénalisé notamment par la baisse du trafic international. En gros, ils sont 69 millions clients à opter pour les services Maroc Telecom, un parc en hausse de 11,3% comparé aux trois premiers mois de l’année passée. Une évolution tirée par la hausse de 15,8% des parcs au Maroc et dans les filiales, notamment avec l’intégration de Togo Tchad depuis juillet 2019.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles