Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Transports en commun : Casa Transports planche sur un plan de circulation

05.05.2020 - 19:10

Lignes de tram T3 et T4 et lignes de Bus à haut niveau de service (BHNS) L5 et L6

Casa Transports s’active pour l’élaboration du plan de circulation dans les zones d’influence des lignes de tram T3 et T4 et de Bus à haut niveau de service (BHNS) L5 et L6. L’étude de ce projet dont l’appel d’offres vient d’être lancé vise à réaliser un plan de circulation au niveau des zones d’influence des lignes du réseau Transport en commun en site propre (TCSP).

Pour l’entreprise, «les changements pouvant être apportés par la mise en service des lignes de TCSP sont multiples et peuvent être caractérisés par un recours important à l’usage du mode lourd par la population desservie d’une part, et d’autre part par un changement de l’organisation de l’accessibilité aux quartiers et du trafic de transit empruntant les axes sécants aux tracés des lignes de TCSP». Pour renforcer l’ensemble du réseau déjà disponible, Casa Transports travaille sur le réseau de TCSP complémentaire composé de 2 lignes de tramway T3 et T4 d’une longueur totale de 26 km et de 2 lignes de lignes de BHNS d’une longueur totale de 22 km. Au total, la ville sera dotée d’un réseau intégré de TCSP d’une longueur de 95 km comme réseau structurant des transports collectifs et qui sera complété par un réseau bus restructuré.

Concevoir un système d’organisation de la circulation

Pour mettre sur pied le projet, Casa Transports vise à travers cette étude à concevoir le système d’organisation des circulations pour que tous les modes de déplacement soient intégrés, en cohérence avec les objectifs des documents de planification existants. Cette étude a également pour objectif de définir les principes d’aménagement et d’exploitation des carrefours et de la voirie structurante à l’horizon de la mise en service des lignes de TCSP. Le plan de circulation dans le périmètre de l’étude doit assurer une accessibilité multimodale (qui se compose de plusieurs modes de transport) dans tous les territoires urbains qu’ils soient destinés aux activités ou à des zones d’habitation.

Il devra aussi répondre à l’objectif d’optimisation de la gestion des circulations afin d’assurer le meilleur niveau de service pour l’ensemble des modes de déplacements et contribuer à une valorisation accrue des espaces publics urbains. Plus spécifiquement, un plan de circulation doit, entre autres, contribuer à améliorer les performances des transports collectifs, afin d’assurer la qualité de leur exploitation dans le respect des horaires et de leur vitesse commerciale, garantir des conditions d’accessibilité locale acceptable en modes motorisés, et organiser un système de distribution des marchandises veillant à assurer l’accessibilité des activités économiques tout en réduisant l’impact du trafic poids lourds sur la sécurité et la qualité du cadre de vie.

Les lignes T3 et T4 opérationnelles à l’horizon 2023

Selon la société Casablanca Transport, le réseau TCSP de Casablanca prévoit à l’horizon 2023 une 3ème et une 4ème ligne de tramway sur un tracé de 26 km. Celui-ci compte au total 38 stations voyageurs et 9 points de correspondance multimodaux. Dans cette perspective, la ligne T3 est établie sur 14 km et comportera 20 stations. Celle-ci va desservir les axes : Bds Abdelkader Essahraoui, Idriss El Allam, Idriss Harti, Mohammed VI, Place de la Victoire, Mohammed Smiha, Gare Casa Port. Au niveau des points de correspondance, la ligne T3 comptera 5 points (avec T1, T2, T4, BHNS L2).

Elle devra également comporter des aménagements urbains comme le traitement de façade à façade sur 69 hectares (voirie, éclairage public, ou encore mobilier urbain, des aménagements de trois Places (Place de la victoire, Place Hamidou El Watani et Place Casa Port) ainsi que l’alignement de 3.100 arbres le long du tracé. Concernant la ligne T4, elle se composera de 18 stations sur une longueur de 12 km et desservira les axes : Bds Okba Ibnou Nafiaa, Idriss El Harti, Idriss El Allam, Forces Auxiliaires, Boulevard du Nil, Anoual, 10 Mars, Ouled Ziane, Place de la victoire, Rahal Meskini, Allal El Fassi, Parc de la Ligue Arabe. Au total, cette ligne comptera 4 points de correspondance (avec T1, T2, T3) et nécessitera des aménagements urbains comme les autres lignes de tramway. Il s’agit du traitement de façade à façade sur 66 hectares, des ménagements de deux Places (Place de la fraternité, Place de la Grande Ceinture) et l’alignement de 2.500 arbres le long du tracé. Ces deux lignes seront réalisées simultanément selon un calendrier commun, précise Casa Transports ajoutant que leur mise en service est programmée pour fin 2023.

Les lignes de BHNS L5 et L6 démarrent en 2021

Faisant partie des projets de transports en commun de la ville, la ligne BHNS L6 s’étend sur 9,4 km englobant 19 stations voyageurs. Cette ligne devra relier le quartier Errahma au Rond-point Oulmès situé au boulevard Ghandi à travers la Route provinciale 3014 et les bds Moulay Touhami et Yacoub Al Mansour. Elle aura un point de correspondance avec la ligne tramway T2 (station Place Financière).
La ligne BHNS L5 reliera quant à elle le quartier Salmia à Lissasfa en desservant les boulevards Al Laymoun, Al Qods, Mohammed VI, Moqdad Lahrizi et Al Joulane. Elle va englober 20 stations voyageurs sur 12,4 km d’itinéraire et comptera 2 points de correspondance avec les lignes de tramway T1 (station Lissasfa et T3 en cours de construction). Au total, les deux lignes de BHNS (L5 et L6) vont desservir un couloir direct comptant 300.000 habitants. Notons qu’elles seront dotées d’un centre de remisage et de maintenance situé au quartier Errahma à leur mise en service en 2021.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles