Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Souss-Massa : Al Omrane maintient le cap

18.05.2020 - 21:26

Malgré la conjoncture difficile, le Groupe poursuit ses projets stratégiques

Le Groupe est conscient que la relance de l’activité après le confinement passe inéluctablement par le maintien de cette dynamique de commande publique qui permet à l’écosystème du secteur de l’habitat et du BTP de connaître une relance de l’activité dès le démarrage de l’activité.

Le groupe Al Omrane poursuit l’exécution des chantiers stratégiques en cours au niveau de la ville d’Agadir et la région Souss-Massa, tout en mettant en place avec ses partenaires les mesures imposées pour ne pas propager le Covid-19.

A Agadir, la mise à niveau de Souk Al Had, lieu emblématique et historique de la ville, lancée par Al Omrane, continue. Profitant de cette période de confinement et de baisse de fréquentation au niveau du souk, le groupe a demandé aux autorités l’octroi d’autorisations de déplacements pour permettre le transport d’employés de diverses qualifications dans les meilleures conditions pour la protection de leur santé ainsi que la gestion de l’effectif sur le site.
Un second projet stratégique pour la région se poursuit également, à savoir le parc industriel intégré d’Agadir. Ce projet rentre dans le cadre de la dynamique d’investissement insufflée par le Plan d’accélération industrielle Souss-Massa, lancé le 28 janvier 2018 par Sa Majesté le Roi.

Grâce à ces efforts et au maintien de l’activité durant cette période tout en préservant la santé des collaborateurs et des partenaires, la date d’achèvement du projet initialement prévue à fin décembre 2020 est avancée à fin septembre 2020, soit un gain de 3 mois sur 12 mois, ce qui est assez remarquable au vu du contexte actuel.

En effet, le Groupe Al Omrane a maintenu le cap, tout en préservant la santé des personnes durant cette période d’état d’urgence sanitaire. C’est ainsi que durant cette période de confinement, Al Omrane, outil opérationnel de l’Etat dans les programmes publics et dans une démarche volontariste et citoyenne, a lancé pas moins d’une centaine d’appels d’offres.

Ce maintien de l’activité à un rythme accéléré n’est pas fortuit, le Groupe est conscient que la relance de l’activité après le confinement passe inéluctablement par le maintien de cette dynamique de commande publique qui permet à l’écosystème du secteur de l’habitat et du BTP de connaître une relance de l’activité dès le démarrage de l’activité. Rappelons que le Groupe depuis le début de l’Etat d’urgence s’est attelé tout en préservant la santé de son personnel et des citoyens à poursuivre son activité autant que possible à travers le télétravail et la mise en place d’outils collaboratifs digitaux.

Pour assurer la continuité de service, il a mis en place dès le début du confinement une permanence. Alors qu’en tant qu’entreprise citoyenne, il a contribué dès le début au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de coronavirus avec un don de 50 millions de dirhams, un mois de salaire des directeurs et 700.000 DH de la Fédération des œuvres sociales, s’inscrivant ainsi pleinement dans l’élan de mobilisation nationale et dans la consécration des valeurs de solidarité dont font preuve les Marocains durant les crises et les moments exceptionnels.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles