Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le Groupe Al Omrane accélère sa transformation digitale

20.05.2020 - 16:16

Chatbot, Bureau d’ordre digital, téléprospection, signature électronique, e-parapheur…

Le programme «Mouwakaba» intègre des projets innovants permettant au Groupe de s’adapter à cette nouvelle situation et de préserver la santé de ses partenaires, clients et citoyens tout en offrant un service de qualité.

Si le Groupe dès 2018 a mis en place une Roadmap digitale visant à accélérer sa modernisation, la période de la pandémie et le contexte dans lequel le monde et le Maroc ont été placés ont contribué à accélérer un grand nombre de projets. Il a fallu en effet apporter des réponses urgentes à la nouvelle manière de gérer et d’organiser les relations entre les personnes suite à la pandémie. Le Groupe qui dispose de filiales et d’agences sur tout le Royaume s’était déjà préparé au travail à distance.

Aussi avec la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, mais avec une préparation et un accompagnement qui s’était effectué bien avant cette crise, le Groupe a pu basculer aisément sur les plateformes de télétravail tant sur le plan technique qu’humain. Cette approche de généralisation du télétravail a permis de s’inscrire d’emblée dans l’élan d’engagement national insufflé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui vise à préserver la santé des citoyens.

La préservation de la santé des collaborateurs et des citoyens étant assurée et afin d’assurer la continuité de son service et de ses relations avec ses clients et partenaires pendant l’état d’urgence sanitaire, le Groupe a activé les différents outils digitaux pour maintenir le contact avec ses différentes parties prenantes.
Ainsi à travers sa roadmap formalisée par une feuille de route baptisée «Digital Grande Vitesse-DGV», le Groupe a lancé un programme spécial «Mouwakaba» visant à accélérer les outils permettant d’accompagner la relation avec les citoyens et les différents partenaires durant cette période de crise sanitaire. Le programme «Mouwakaba» intègre des projets innovants permettant au Groupe de s’adapter à cette nouvelle situation et de préserver la santé de ses partenaires, clients et citoyens tout en offrant un service de qualité.

En effet, plusieurs projets ont vu le jour rapidement après le début de la crise.
Outre la mise en place du télétravail avec ses outils collaboratifs, le Groupe a mis en place le Chatbot Al Omrane, robot intelligent, multilingue y compris en darija. Accessible sur WhatsApp, il est capable de répondre 24h/24 et 7j/7 aux questionnements des citoyens, sans avoir ni à se déplacer, ni à passer par un conseiller, ni téléphone ni email.

Dans le contexte actuel, il intègre aussi les mesures prises par le Groupe pendant la crise sanitaire que traverse notre pays. Parmi ces mesures et pour éviter la circulation du papier, le Groupe a digitalisé son Bureau d’ordre. Celui-ci est une plateforme permettant aux citoyens, aux partenaires institutionnels et aux entreprises de déposer à distance leurs courriers au niveau de toutes les sociétés filiales du Groupe et d’avoir une visibilité sur l’historique des dépôts. Elle sera accessible via le site web du Groupe. Toujours dans le même élan, Al Omrane a mis en place la signature électronique et le e-parapheur.
Sur le plan commercial, le Groupe a mis en place la téléprospection via le site web et le SMSing, la télévente et la postulation en ligne, la communication sur les offres et produits par des appels vidéo avec les conseillers commerciaux ou à partir du site web, anticipant ainsi le changement de comportement des citoyens après la crise.

Face à cet accélérateur le Groupe compte passer à la vitesse supérieure en mettant en place une batterie de nouveaux projets dans le cadre d’une Roadmap digitale ambitieuse et pragmatique qui concernerait l’ensemble de ses interactions, activités et métiers (aménagement urbain, habitat et promotion immobilière); digitalisation des activités internes (ressources humaines, commercial & marketing, finances et contrôle de gestion) ; et digitalisation des interactions avec les interlocuteurs externes.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles