Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Post-Covid : L’Asmex appelle à la création d’une association africaine

21.05.2020 - 13:55

Afin de mieux se positionner sur l’échiquier international et régional

«Impact du Covid-19 sur le commerce international», tel est le thème de la visioconférence organisée récemment par l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), en partenariat avec l’International Trade Center, l’APEX-CI et le cabinet Zafrixcs. Cette rencontre avait pour objectif de comprendre les menaces actuelles et d’identifier les nouvelles opportunités à saisir par les exportateurs marocains au lendemain de la crise afin de mieux se positionner sur l’échiquier international et régional.

«La crise sanitaire a en effet remis en question plusieurs schémas et a bousculé les flux commerciaux liés à la mondialisation. A cet effet, les différents scénarios qui se profilent à l’horizon pour la reprise économique mondiale comportent certes beaucoup de challenges et de difficultés, mais aussi des opportunités dont le Maroc et les pays de l’Afrique subsaharienne peuvent tirer profit», explique le communiqué de l’Asmex. A cet égard, les experts présents lors de cette rencontre ont ainsi insisté sur l’importance d’une plus grande intégration régionale pour réussir une relance saine et durable.

L’accent a été particulièrement mis sur le «nearshoring» pour renforcer les liens avec les fournisseurs de la même région. Une certaine forme de solidarité africaine doit se faire et se refléter, notamment via la Zlecaf, pour un échange régional consolidé et un développement économique sans concurrence. A ce titre, le président de l’Asmex, Hassan Sentissi El Idriss, a proposé la création d’une Association africaine des exportateurs, en coordination avec l’APEX-CI et le cabinet Zafrixcs, fondé par Zahra Maafiri, DG de Maroc Export et ex-directrice générale du commerce. «Cette Association aura pour rôle le suivi et la promotion des exportations africaines à travers le monde et de fédérer les exportateurs africains autour de projets régionaux d’envergure (Zlecaf, Maghreb Arabe…). D’autres partenaires stratégiques se joindront à ce projet dans les prochaines semaines», indique la même source.

Par ailleurs, les participants ont insisté, au niveau local, sur l’urgence de la lutte contre l’informel et le développement nécessaire de la R&D, de la digitalisation des entreprises exportatrices et du e-commerce pour sortir le secteur de la crise. «C’est grâce aux nouvelles technologies de l’information et au commerce électronique que plusieurs opérateurs ont pu survivre et maintenir leurs commandes. L’après Covid-19 marquera très certainement un nouveau tournant dans le e-commerce au Maroc et dans le monde».

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles