Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Echanges commerciaux : Augmentation de 6,3% à fin avril 2020

02.06.2020 - 11:07

Le trafic transitant par les ports gérés par l’ANP atteint un volume global de 31,3 millions de tonnes

Au titre du seul mois d’avril 2020, l’activité portuaire a maintenu son trend haussier avec une progression de 4,9% par rapport au même mois de l’année écoulée, en se chiffrant à 7,8 millions de tonnes.

Coronavirus ou pas, les échanges commerciaux maintiennent le cap. La communauté portuaire, sous l’égide de l’Agence nationale des ports, a fait preuve d’un engagement pour assurer le transit du commerce extérieur dans un contexte difficile marqué par le Covid-19. Ainsi, le trafic transitant par les ports gérés par l’ANP a atteint à fin avril 2020 un volume global de 31,3 millions de tonnes, marquant ainsi une hausse de 6,9%. Au titre du seul mois d’avril 2020, l’activité portuaire a maintenu son trend haussier avec une progression de 4,9% par rapport au même mois de l’année écoulée, en se chiffrant à 7,8 millions de tonnes. Par nature de flux, les évolutions enregistrées concernent notamment une hausse de 6,3% des importations avec un volume de 19,4 MT. Cette variation s’explique notamment par la hausse des importations des céréales (+38%), du charbon (+7,1%) et des aliments de bétails (+46,1%). Il a également été constaté une progression de 8,4% des exportations, soit un trafic global d’environ 10,8 MT, due particulièrement au fort rebond du trafic des engrais (+63%) et du phosphate brut (+6,8%). A noter également une augmentation de 1,6% du volume du cabotage, avec un trafic de 1 MT, induite essentiellement par l’augmentation du trafic des hydrocarbures (+14,6%). La répartition du trafic par port fait ressortir que les ports de Casablanca, Mohammedia et Jorf Lasfar ont assuré le transit de 24,8 millions de tonnes, ce qui représente environ 80,1% du trafic des ports gérés par l’ANP.

Représentant environ 33,7% du trafic global, le port de Casablanca a assuré le transit d’environ 10,4 MT à fin avril 2020. Par rapport aux quatre premiers mois de l’année dernière, ce port a enregistré une hausse de 6%, induite essentiellement par le fort rebond des importations des céréales (+23,5%), des aliments de bétails (+32,3%) et le trafic conteneurisé (+3,9%). Par contre les principales variations à la baisse ont concerné les produits sidérurgiques (-5,4%) et les exportations du sel. Avec 12,7 millions de tonnes à fin avril de l’année 2020, le port de Jorf Lasfar confirme sa première place avec une quote-part de 41% du trafic global. Par rapport à la même période de l’année précédente, ce port a enregistré une forte hausse de 13%, due principalement aux exportations des engrais (+60,2%), des importations des céréales (+52,5%) et de l’ammoniac (+30,1%).

Pour sa part, le port de Safi a atteint un volume de 2 millions de tonnes, enregistrant une régression de 13,1%, imputable notamment au recul des importations du soufre (-10,7%), du charbon (-49%), des exportations de l’acide phosphorique (-11%) et du gypse (-19,3%). Avec un volume d’environ 1,2 million de tonnes enregistré à fin avril 2020, l’activité du port de Nador a marqué une baisse de 3,3%, induite particulièrement par le recul des exportations de la barytine (-59,1%), des importations du charbon et coke (-12,3%) et du trafic des hydrocarbures (-14,6%). Par contre, certaines variations à la hausse ont concerné les importations des céréales (+210%) et le trafic TIR (+23,7%). De son côté, le port d’Agadir a connu une hausse de 9%, induite essentiellement par l’augmentation des importations des céréales (+37,5%), des aliments de bétails (+66,1%) et du trafic du clinker (+22%).

Le trafic conteneurisé et la barytine ont par contre connu des baisses respectives de 9,8% et 85,6%. L’activité des conteneurs dans les ports relevant de l’ANP s’est chiffrée à 450.973 EVP durant les quatre premiers mois de l’année 2020, en légère hausse de 1,5%. En tonnage, cette activité a marqué une augmentation de 1,6% à fin avril 2020, avec un volume d’environ 4,4 millions de tonnes. Les exportations ont enregistré une hausse de 6,6%, avec un volume d’environ 197.020 EVP. Les conteneurs vides à l’export ont affiché un volume de 126.610 EVP, représentant ainsi 64% du trafic global des conteneurs à l’export. Les importations ont atteint 187.855 EVP, en baisse de 1,1% par rapport aux quatre premiers mois de l’année 2019.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles