Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Afin d’endiguer la crise liée à la Covid-19 : Philip Morris International dévoile sa vision et mise sur les actions de solidarité

08.06.2020 - 13:58

Au cours de cette crise certaines grandes entreprises dans le monde ont montré une grande capacité à aider en dédiant une partie de leur production par exemple à la fabrication de produits comme les gels hydroalcooliques, ou les masques de protection.

Les grandes entreprises seront plus que jamais amenées à participer aux efforts de solidarité contre l’impact du Covid-19 et prêter main forte à la communauté pour surmonter la crise actuelle. C’est en tout cas la conviction exprimée par Marian Salzman, Senior vice-présidente en charge de la Communication Globale chez Philip Morris International (PMI), lors d’un échange à distance organisé le 2 juin 2020.

Durant cette période exceptionnelle les actions de soutien se sont multipliées, à tous les niveaux un peu partout dans le monde, faisant raviver les valeurs de solidarité et annonçant une nouvelle ère marquée par ce que Marian Salzman appelle les «4 C» : «Compassion, Camaraderie, Civilité, Communauté». Parallèlement, cette période a poussé les gens à innover pour surmonter cette crise. En témoignent les chaînes de soutien qui se sont créées à travers le Web par de nombreuses personnes à travers le monde dans un geste citoyen. Et à une époque où il semblerait que l’imprévu prend de plus en place, le monde a besoin des voix qui appellent au calme et qui portent des visions de progrès. Au cours de cette crise certaines grandes entreprises dans le monde ont montré une grande capacité à aider en dédiant une partie de leur production par exemple à la fabrication de produits comme les gels hydroalcooliques, ou les masques de protection.

Pour Marian Salzman, les spécialistes du marketing doivent saisir cette occasion pour réfléchir, entre autres, à des moyens créatifs et personnalisés afin de soutenir les entreprises en difficulté et les personnes en situation de chômage, relever le moral des gens, leur donner de l’espoir, contribuer à créer des opportunités afin de se joindre aux efforts de la communauté, aider ceux qui en ont le plus besoin, et penser à des solutions innovantes. En même temps, lutter contre la propagation de cette pandémie – y compris en développant des médicaments/vaccins à grande vitesse – reste extrêmement coûteux. «Nous y arriverons plus rapidement et à moindre coût humain et financier si les plus grandes organisations aident à assumer la charge. L’esprit de collaboration doit également répondre à d’autres défis auxquels nous sommes confrontés en tant que société.

Personne n’est dégagé de sa responsabilité», explique Marian Salzman. Et d’ajouter que l’entreprise s’est engagée activement, dès le départ, pour lutter contre cette pandémie en menant des initiatives dans plus de 60 pays dans lesquels ses employés vivent et travaillent. «Au-delà de ses initiatives auprès des communautés, PMI a mis en place un ensemble de principes directeurs pour assurer la sécurité d’emploi et la tranquillité d’esprit de ses employés», relève la responsable soulignant que maintenant que les restrictions dues au confinement commencent progressivement à être levées, l’entreprise tient à reprendre ses opérations en toute sécurité et en prenant pleinement compte des conditions spéciales (famille, santé et autres) de ses collaborateurs. Tout au long de cette crise, PMI a pris diverses initiatives communautaires et des actions de bénévolat.

Ainsi, certaines de ses usines et laboratoires ont servi à produire des désinfectants pour les mains, des masques et des visières. L’entreprise a également livré des biens essentiels aux populations en difficulté.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles