Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Crédit Agricole du Maroc : Les efforts consentis fortement salués par les administrateurs

10.06.2020 - 11:16

Le Groupe a tenu son conseil de surveillance sous la présidence de Aziz Akhannouch

Crédit Agricole du Maroc est appelé à s’inscrire dans une dynamique positive et volontariste de soutien à l’économie nationale et contribuer efficacement à la reprise d’activité post-Covid particulièrement dans le monde rural. C’est ce qu’a recommandé Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, lors de sa présidence du conseil de surveillance de la banque. L’engagement de Crédit Agricole du Maroc et les efforts consentis par le Groupe en ce temps de crise ont été fortement salués par l’ensemble des administrateurs.

A cette occasion, Tariq Sijilmassi, président du directoire de Crédit Agricole du Maroc, a présenté le plan de continuité post-Covid mis en place par la banque en vue de faire face aux circonstances actuelles. M. Sijilmassi a dans ce sens exposé les dispositions prises pour assurer la continuité et le meilleur service possible à la clientèle tout en préservant le capital humain et la santé financière du Groupe. “Dès l’apparition du premier cas d’infection au Maroc, la banque a mis en place et activé la cellule de crise avec le déclenchement du plan de continuité d’activité et le déploiement de différentes mesures de prévention”, peut-on relever du Groupe. Le conseil de surveillance a également examiné le dispositif mis en place par le Groupe pour alléger l’impact du déficit pluviométrique de la campagne agricole 2019-2020. Ce dispositif porte en effet sur la mobilisation d’une enveloppe additionnelle de 1,5 milliard de dirhams déclinée en offre adaptée aux conditions climatiques difficiles.

Elle est composée de trois produits phares, en l’occurrence Crédit Laksiba (500 millions de dirhams), Filaha Rabiâia (600 millions de dirhams) et Crédit Lghars (400 millions de dirhams). A cela s’ajoute le report des échéances agricoles avec un traitement automatique des dossiers des petits agriculteurs et un traitement au cas par cas des autres. Le dispositif mis en place porte également sur l’intégration de la catégorie des éleveurs transhumants aux clients éligibles au Crédit Laksiba pour pouvoir bénéficier de l’opération “orge subventionné” ainsi que sur l’accompagnement des opérations d’importation du blé, de l’orge et des autres aliments de bétail par le renouvellement des lignes de crédit et l’accompagnement à l’international.

Ce conseil était également une occasion pour faire le point sur l’activité du Groupe au premier trimestre sur les plans opérationnel et commercial. Le Groupe a réalisé au titre des trois premiers mois de l’année une bonne performance financière. Elle est marquée par une hausse de 14% du produit net bancaire du groupe. Ce dernier s’est élevé à 842 millions de dirhams à fin mars. L’encours des crédits distribués s’est établi à 86 milliards de dirhams, en progression de 7%. Il en est de même pour les ressources clientèle dont l’encours s’est apprécié de 4% pour atteindre les 83 milliards de dirhams au premier trimestre de l’année en cours.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles