Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Assurances : Les primes reculent de 12,1% à fin avril

12.06.2020 - 17:43

La décélération des émissions de l’assurance vie et non-vie en cause

Le repli des primes d’assurance continue de s’accentuer. Une baisse de 12,1% a été relevée à fin avril, soit 3,5 milliards de dirhams de primes émises au quatrième mois de l’année contre 4,03 milliards de dirhams au même mois de l’année passée. C’est ce qu’on peut relever des dernières statistiques publiées par l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

La contre-performance observée résulte de la décélération des émissions de l’assurance vie et non-vie. Les émissions de la branche vie et capitalisation ont fléchi de 19,7% au mois d’avril pour s’établir à 1,34 milliard de dirhams contre 1,67 milliard de dirhams une année auparavant. Leur part dans la structure globale des émissions est revenue à 37,8% en cette période. Les primes d’épargne sont passées en une année de 1,28 milliard de dirhams à 961,7 millions de dirhams au mois d’avril marquant ainsi une baisse de 25,1% en glissement annuel. Les primes décès ont chuté de 27% pour atteindre les 222,8 millions de dirhams contre 305,1 millions de dirhams une année plus tôt. Pour leur part, les contrats à capital variable (UC) ont maintenu leur progression.

L’Acaps note ainsi une amélioration de 94%, soit des primes de l’ordre de 157,6 millions de dirhams contre 81,2 millions de dirhams en avril 2019. La ventilation des primes émises vie et capitalisation fait ressortir une prédominance des particuliers (73%) au moment où les entreprises détiennent 27% des parts. Pour ce qui est des primes émises non vie, elles dominent la structure des primes à hauteur de 62,2%. Elles se sont chiffrées à fin avril à 2,2 milliards de dirhams, en retrait de 6,8%. Les primes des accidents corporels ont affiché une amélioration au quatrième mois de l’année. Elles se sont redressées de 17,2% atteignant ainsi les 424 millions de dirhams, dont 369,5 millions de dirhams de primes maladie (+21,8%). En revanche, les primes automobiles ont accusé une forte baisse au titre du quatrième mois de l’année.

Se référant aux statistiques de l’Acaps, elles ont affiché un repli de 22,6% totalisant ainsi une valeur de 931,9 millions de dirhams. Les primes de Responsabilité civile automobile ressortent ainsi à 746,5 millions de dirhams contre 1 milliard de dirhams l’année passée, ce qui représente une baisse de 25,6%. La baisse a également été constatée au niveau des primes de transport. Elles ont en effet marqué un repli de 16,2% basculant en une année de 75 à 62,9 millions de dirhams. Les risques techniques ont pour leur part reculé de 62,2% se situant autour de 10 millions de dirhams contre 26,4 millions de dirhams une année auparavant.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles