Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Après évaluation de S&P Global Ratings : La notation «AAA» de la BAD confirmée

25.06.2020 - 07:12

Evaluation positive pour la Banque africaine de développement. L’Agence de notation financière S&P Global Ratings a confirmé vendredi 19 juin la notation de crédit «AAA/A-1+» à court et long termes attribuée à la Banque.

Un scoring qui tient en compte son profil de risque, l’adéquation de ses fonds propres, la solidité de sa stratégie de financement et de son niveau de liquidité, le soutien très fort de ses actionnaires ainsi que l’adéquation de son système de gouvernance et de gestion.
«Nous confirmons par conséquent la note «AAA» de la dette à long terme de la Banque africaine de développement», a déclaré S&P Global qui souligne par la même occasion l’augmentation historique de 115 milliards de dollars du capital de la Banque, approuvée par les actionnaires en octobre 2019, sans oublier la reconstitution, en décembre 2019, du Fonds africain de développement, le guichet de prêt à taux concessionnel du Groupe de la Banque. «La perspective stable de la notation reflète nos prévisions selon lesquelles, au cours des deux prochaines années, la Banque africaine de développement gérera avec prudence son capital, tout en maintenant un niveau de liquidité élevé assorti à un portefeuille de placement de qualité, et en poursuivant une stratégie de financement solide», relève-t-on de l’Agence.

Quant au président de la BAD, Akinwumi Adesina, il se félicite de la décision prise par l’Agence S&P Global Ratings. «Cette décision reflète la grande solidité financière de l’institution, sa gestion prudentielle du risque et la qualité de sa gouvernance», indique-t-il. Et de poursuivre que «nous allons maintenir la Banque à ce niveau d’excellence, avec le plein soutien de tous nos actionnaires, afin d’apporter à nos pays membres régionaux un appui essentiel en termes de financement, de connaissance et de soutien aux politiques, durant cette période de pandémie Covid-19».
Il est à noter que l’agence estime que la BAD jouera un rôle clé de soutien à la région, en particulier dans le contexte créé par la pandémie. L’institution a approuvé une aide d’urgence d’un montant maximum de 10 milliards de dollars en 2020, dont 6,9 milliards seront financés directement par la Banque et le reste par son guichet concessionnel.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles