Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Délais de paiement des EEP : La moyenne déclarée revient à 40,58 jours

03.08.2020 - 13:37

La tendance positive se confirme à fin juin

Les délais de paiement des établissements et entreprises publics (EEP) en constante amélioration. La moyenne des délais déclarés a atteint, à fin juin 2020, 40,58 jours au moment où elle se situait autour de 50,6 jours au même mois de l’année précédente. C’est ce qui ressort du ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration dans sa dernière communication. Il s’agit en effet de la deuxième publication à caractère mensuel élaborée par l’Observatoire des délais de paiement. La tendance enregistrée se veut en effet positive, et ce conformément à la tendance observée depuis décembre 2018. Se référant aux statistiques fournies, l’Agence urbaine d’Al Hoceima arrive en tête des bons payeurs du mois de juin, et ce avec un délai déclaré de 2 jours en moyenne. Cet établissement est suivi de la Caisse centrale de garantie (3 jours) et l’Agence urbaine d’El Jadida-Sidi Bennour (4 jours).

Par ailleurs, l’Agence du bassin hydraulique de Bouregreg et de la Chaouia, l’Académie régionale d’éducation et de formation de la région de Dakhla-Oued Eddahab ainsi que les Agences urbaines de Tanger et de Tétouan affichent pour leur part un délai moyen de 6 jours. Avec un délai déclaré de 7 jours, la Société marocaine d’ingénierie touristique, l’Agence du bassin hydraulique de Draa Oued-Noun et l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture bouclent la boucle des 10 établissements et entreprises publics ayant déclaré au mois de juin les plus courts délais. En revanche, la Société nationale de réalisation et de la gestion des stades continue d’afficher des délais de paiement plus longs. On note dans ce sens une moyenne de 197 jours, devançant ainsi le Groupe Al Omrane (134 jours), Royal Air Maroc (123 jours) et l’Office du développement et de la coopération (101 jours).

Dans le même bloc, on retrouve l’Agence nationale des ports (90 jours), l’Ecole Hassania des travaux publics (88 jours), l’Institut Pasteur du Maroc (86 jours), la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Chaouia (84 jours), l’Université Moulay Ismail de Meknès (80 jours) et l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (79 jours). S’agissant des EEP n’ayant pas servi leurs délais de paiement sur Massar, l’Observatoire des délais de paiement liste 66 entités dont l’Agence de développement du digital, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences, le Centre cinématographique marocain, l’Office national des chemins de fer. L’Observatoire des délais de paiement recense également les EEP n’ayant pas répondu aux réclamations des fournisseurs sur la plateforme AJAL. Avec 20 réclamations en instance, l’Université Hassan II de Casablanca ressort en tête, suivie de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (13 réclamations) ainsi que le Centre hospitalier universitaire Mohammed VI d’Oujda et l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal avec 4 réclamations respectives.

Notons que la publication des délais de paiement déclarés par les EEP s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par le ministère de l’économie et des finances dans la circulaire du 21 juin 2019 adressée aux EEP, et ce conformément à la dynamique initiée par les Hautes orientations contenues dans le discours royal du 20 août 2018 et le Conseil des ministres du 10 octobre de la même année.

Cette deuxième publication mensuelle intervient dans le cadre de la démarche progressive adoptée par le département ministériel à travers la publication le 31 octobre 2019, le 31 décembre 2019 et le 28 février 2020 des délais de paiement déclarés par les EEP, concernant, respectivement, les mois de juin, de septembre et de décembre 2019 et la publication simultanée le 10 juin 2020, des délais des mois de janvier, février, mars et avril 2020 pour des raisons liées à la crise sanitaire de la Covid19.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles