Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

ANP : 1,8 million de dirhams pour améliorer les conditions d’accès au port de Tan-Tan

03.08.2020 - 19:34

Le port reçoit en majorité des navires pétroliers pour l’import des hydrocarbures

L’Agence nationale des ports (ANP) veut renforcer le positionnement du port de Tan-Tan en tant que l’un des ports stratégiques au niveau des provinces du Sud. Pour ce faire, elle vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation d’une étude afin d’améliorer les conditions d’accès à ce dernier.
Selon l’appel d’offres publié par l’ANP en tant que maître d’ouvrage, le coût de cette étude ne devra pas dépasser 1,8 million DH, tandis que l’ouverture des plis aura lieu le 18 août prochain au lieu du 28 fixé juillet préalablement.
Dans les détails techniques, dans la première phase de ladite étude, l’adjudicataire du marché doit établir un rapport de synthèse appuyé par des cartes et des documents collectés auprès des organismes concernés en vue d’identifier exactement les caractéristiques du port et ses conditions d’accès en relations avec le milieu naturel et l’évolution de l’offre portuaire. Le consultant déterminera le taux d’agitation au niveau des quais, des bassins, la passe d’entrée et le chenal d’accès ainsi que le nombre de jours d’indisponibilité des quais.
Par la suite, ce dernier proposera quatre variantes pour améliorer les conditions d’accès au port ainsi qu’une meilleure configuration du port, des bassins, et du chenal d’accès pour remédier aux dysfonctionnements détectés ainsi qu’aux problèmes d’ensablement, et les travaux à prévoir.
Le consultant aura également la charge de réaliser pour la situation existante actuellement les simulations des manœuvres d’accès des navires au port à l’aide d’un simulateur 3D avec passerelle en temps réel.
Pour rappel, ce port est situé dans la commune El Ouatia et a vocation principale la pêche. Ce dernier est orienté au SW et est limité au nord par une plage étroite et au sud par une falaise s’étendant sur plusieurs kilomètres. Il est abrité par des ouvrages de protection dépassant 3.000 m, c’est un port à marée, où les mouvements des navires de commerce s’effectuent de jour seulement, entre mi-marée montante et descendante. Le port reçoit en majorité des navires pétroliers pour l’import des hydrocarbures.
Ce port joue un rôle crucial dans le développement économique et social de la région de Guelmim-Oued Noun et fournit plusieurs grands marchés du Maroc en produits de la mer. Il est considéré comme l’un des plus importants au niveau national, contribuant largement au processus de développement socio-économique dans la région de Guelmim-Oued Noun en général, et dans la province de Tan-Tan en particulier.
D’ailleurs, la quantité de poissons qui a été débarquée dans le port de Tan-Tan en 2019 a atteint 117,620 millions kg pour un chiffre d’affaires de 647,785 millions DH. Le volume des sardines débarqué l’an dernier a enregistré un total de 102,62 millions kg, avec des transactions s’élevant à 241,42 MDH.
Le nombre d’unités de pêche l’année dernière s’est situé à 775, dont 250 navires de pêche traditionnelle, 220 chalutiers, 83 palangriers et 222 sardiniers.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles