Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Bank Al Maghrib : Une hausse de 69% du résultat net en 2019

04.08.2020 - 11:22

Bank Al Maghrib affiche une bonne performance opérationnelle au titre de l’exercice 2019. Le total bilan de la Banque Centrale a marqué une progression de 6% s’établissant à 331,187 milliards de dirhams au 31 décembre 2019 contre 312,725 milliards de dirhams un an auparavant. Le bilan par opération fait ressortir une hausse de 9% des opérations avec l’étranger, et ce après deux années de baisse. Ces dernières se sont établies à 228,115 milliards de dirhams. Le solde des opérations avec l’Etat s’est également inscrit en amélioration. Il s’est apprécié de 32% pour atteindre 2,07 milliards de dirhams, et ce en lien essentiellement avec l’augmentation des avoirs en compte courant du Trésor (+841,017 millions de dirhams). Pour ce qui est de la position nette des établissements de crédit, elle ressort à -45,66 milliards de dirhams contre -43,85 milliards de dirhams. Une position qui, selon Bank Al Maghrib,  résulte de la réduction de 4% à 2% de la réserve monétaire aussi bien sur le refinancement bancaire que sur les avoirs en comptes courants des banques marocaines.

Le résultat net de la  Banque Centrale s’est établi à 1,66  milliard de DH contre 985, 28 millions de dirhams  une année auparavant, marquant ainsi un pic de 69%. Se référant à Bank Al Maghrib, cette progression s’explique principalement par l’amélioration du résultat des activités de la Banque. S’agissant du résultat des opérations de gestion des réserves de change, il a augmenté de 37% pour atteindre les  2,31 milliards de dirhams dont 2,11 milliards de dirhams correspondant au revenu net généré par les placements obligataires ayant progressé de 42% par rapport à 2018. « Cette évolution est liée essentiellement à la hausse  de 324, 65 millions de dirhams des plus-values réalisées sur les cessions des titres de placement en dollar dans un contexte baissier des taux et  de 182,01 millions de dirhams des intérêts obligataires, consécutive à l’augmentation de la taille du portefeuille de placement en dollar », relève-t-on de Bank Al Maghrib.

Par ailleurs, le résultat des opérations de la politique monétaire a connu une décélération du rythme de sa progression à 27% pour se situer à 1,758 milliard de dirhams, et ce en lien avec l’atténuation du déficit de la liquidité bancaire durant le dernier trimestre 2019, suite notamment à la réduction du taux de la réserve monétaire. A l’inverse, le résultat des autres opérations a reculé de 11% à 489,402 millions de dirhams, sous l’effet particulièrement de la baisse des ventes des billets de banque destinés à l’export (-58,015 millions de dirhams).

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles