Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Baisse des prix dans l’industrie chimique en juin

04.08.2020 - 19:16
L’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» a enregistré une baisse de 1,8% au cours du mois de juin 2020 par rapport au mois de mai 2020, a annoncé le Haut-commissariat au plan (HCP).
Un mois plus tôt, l’indice des prix à la production du secteur des «Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» avait enregistré une hausse de 0,3% par rapport au mois d’avril 2020. Ce qui confirme une évolution en dents de scie de l’IPPIEM hors raffinage observé depuis le début le début de l’année et que nous avions souligné dans un article publié dans une de nos précédentes éditions sous le titre : « Les prix font un bond de 2,9% dans la métallurgie en mai ».  
A en croire l’institution publique, la baisse de l’IPPIEM hors raffinage observé en juin dernier est la résultante de la baisse des prix de l’«Industrie chimique» (8,7%), de la «Métallurgie» (3,5%), de la «Fabrication de boissons» (0,9%) et dans les «Industries alimentaires» et la «Fabrication de meubles» (0,2%).
Dans une note d’information relative à l’indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière du mois de juin 2020, le Haut-commissariat ajoute que le repli de l’indice des prix résulte également de la hausse des prix de la «Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques» et de l’«Industrie d’habillement» (0,2%), de la «Fabrication de textiles» (0,3%) et dans la «Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques» (0,1%).
A titre de comparaison, en mai dernier, la hausse de l’IPPIEM hors raffinage était attribuée à celle des prix de la «Métallurgie» (2,9%), des «Industries alimentaires» (0,5%), dans la «Fabrication d’équipements électriques» (1,0%) et dans la «Fabrication de meubles» (0,3%).
Cet accroissement était également lié à la baisse des prix des «Industrie d’habillement» (0,6%), du «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège» (1,2%) et dans l’«Industrie chimique» et dans la «Fabrication de produits métalliques, à l’exclusion des machines et des équipements» (0,1%), avait relevé le Haut-commissariat dans une précédente note d’information.
Pour rappel, la précédente baisse de l’indice des prix à la production du secteur des « Industries manufacturières hors raffinage de pétrole» avait été enregistrée au cours du mois d’avril 2020. Le repli de l’IPPIEM hors raffinage était de 0,1% par rapport au mois de mars 2020.
Cette baisse résultait du repli des prix enregistrée dans la «Métallurgie» (0,7%), de l’«Industrie d’habillement» (0,5%), aussi bien dans la «Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques» que dans la «Fabrication de meubles» 
( 0,3%) et enfin dans le «Travail du bois et fabrication d’articles en bois et en liège» (0,4%).
Ce recul avait été aussi lié à la stagnation des prix des « industries alimentaires » et de l’«industrie chimique».
A noter que les indices des prix à la production des secteurs des «Industries extractives», de la «Production et distribution d’électricité» et de la «Production et distribution d’eau» ont connu une stagnation au cours du mois de juin 2020, selon les analystes du Haut-commissariat.
Au cours du mois de mai, l’indice des prix à la production du secteur des «Industries extractives» avait connu une baisse de 0,2%. Quant aux indices des prix à la production des secteurs de la «Production et distribution d’électricité» et de la «Production et distribution d’eau», ils avaient connu une stagnation au cours de la même période.
Soulignons que lors de la précédente baisse de l’IIPEM hors raffinage (avril), les indices des prix à la production des secteurs des «Industries extractives», de la «Production et distribution d’électricité» et de la «Production et distribution d’eau» avaient également connu une stagnation. 
» Source de l'article: liberation

Autres articles