Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le chiffre d’affaires consolidé s’est amélioré de 2,6% : Un semestre résilient pour l’ANP

03.09.2020 - 00:21

En dépit du contexte sanitaire actuel, l’activité portuaire se montre résiliente.

Que cela soit sur le plan financier ou opérationnel, la performance a été au rendez-vous durant ce premier semestre de l’année. En témoigne le bilan dressé par l’Agence nationale des ports (ANP). En effet, l’ensemble des indicateurs de l’ANP se sont inscrits en progression. En termes d’activité, celle des ports gérés par l’ANP porte sur un volume global de 47,39 millions de tonnes à fin juin, en hausse de 7,5%. Rien qu’au deuxième trimestre de l’année, le trafic portuaire a atteint un volume de 24 millions de tonnes, en progression de 7,7% comparé à la même période de l’année précédente, générant ainsi un chiffre d’affaires trimestriel de l’ordre de 515 millions de dirhams. «Cette augmentation a impacté favorablement le chiffre d’affaires réalisé par l’ANP qui, malgré sa baisse de 6,2% au titre du 2ème trimestre 2020 par rapport à la même période de l’année 2019, a atteint au niveau cumulé à fin juin 2020 un montant de 1,05 milliard de dirhams, soit une hausse notable eu égard au contexte de la pandémie de Covid-19, de 5,1% par rapport à la même période de l’année 2019», explique l’Agence dans sa communication financière. Le chiffre d’affaires consolidé de l’ANP ressort également en hausse. Il s’établit autour de 1,11 milliard de dirhams, en amélioration de 2,6%.

L’ANP relève, par ailleurs, dans sa communication financière une hausse des investissements réalisés au deuxième trimestre. Ils se sont chiffrés à 356 millions de dirhams, en hausse de 3,8% comparé à la même période de l’exercice passé. En glissement semestriel, les investissements réalisés sont de l’ordre de 572 millions de dirhams contre 608 millions de dirhams une année plus tôt. L’endettement de l’agence s’est également inscrit en progression au deuxième trimestre. L’encours s’est établi à 5,47 milliards de dirhams contre 3,43 milliards de dirhams à la même période de l’année précédente.

Parmi les faits ayant marqué l’activité portuaire au deuxième trimestre de l’année, l’ANP cite la dématérialisation du «Bon à Délivrer» via la plateforme communautaire PortNet. Ce process a été entamé à partir du 4 mai 2020 pour les opérations d’importations réalisées au niveau des ports. Rappelons que dans ce contexte pandémique, les infrastructures portuaires ont assuré la continuité d’approvisionnement du Royaume et ce dans les meilleures conditions.

Le maintien de l’activité a été possible grâce aux mesures opérationnelles mises en place par l’Agence en vue de fluidifier le transit portuaire en cette conjoncture. L’ANP n’a, par ailleurs, pas manqué de célébrer la journée mondiale de l’environnement.

Une occasion pour l’Agence de confirmer son engagement pour la protection et la préservation du milieu marin, principal réservoir de la biodiversité dans le monde.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles