Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Un plan d’action au profit des agriculteurs des terres collectives concernés par l’opération de «melkisation»

09.09.2020 - 16:22

Pour mieux gérer leurs exploitations et valoriser au mieux leurs productions agricoles

Sessions de formation, caravanes de sensibilisation, création et développement des organisation professionnelles agricoles… Les capacités des agriculteurs (trices) des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz et concernées par l’opération de melkisation» seront bien consolidées. C’est dans ce sens qu’un appel d’offres a été lancé par l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco). La présente prestation a pour objectif de doter les bénéficiaires du projet «Melkisation des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz» des compétences nécessaires pour mieux gérer leurs exploitations agricoles et valoriser au mieux leurs productions agricoles à travers la dynamisation des organisations professionnelles agricoles. «Elle consiste en l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action pour le renforcement des capacités des agriculteurs (trices) et des usagers des terres agricoles dans cette zone située dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz et concernées par l’opération de la melkisation», peut-on lire dans le document. Notons que le maître d’ouvrage de cette prestation est l’Agence MCA-Morocco. La mise en œuvre de cette prestation s’effectuera en étroite collaboration avec l’Office national du conseil agricole (ONCA). La durée de cette prestation est fixée à 18 mois calendaires.

105.000 bénéficiaires seront concernés
L’opération de renforcement des agriculteurs (trices) des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz sera réalisée à travers deux principaux axes. Le premier axe concerne l’organisation de caravanes de sensibilisation, dénommées «village conseil». Ceux-ci visant principalement l’information des bénéficiaires sur les différentes subventions et aides financières mises à leur disposition par l’Etat, la dissémination des bonnes pratiques culturales et de protection de l’environnement et la création et le développement des organisation professionnelles agricoles (OPA).
Quant au deuxième axe, il concerne le renforcement des capacités des bénéficiaires à travers l’organisation des sessions de formation théorique et pratique au champ ainsi qu’à travers l’accompagnement des OPA existantes, notamment celles des femmes et des jeunes.
Le nombre estimatif des bénéficiaires de la présente prestation est d’environ 105.000 personnes pour l’ensemble des axes. Selon la même source, 76.000 bénéficiaires sont estimés pour la sensibilisation et l’information, 14.400 pour la formation théorique, 7.200 personnes pour la formation pratique et 7.200 personnes pour l’accompagnement des OPA.

Mesures d’accompagnement : Objets de partenariat avec l’ONCA
La mise en œuvre de cette prestation s’effectuera en étroite collaboration avec l’Office national du conseil agricole (ONCA). Ce partenariat vise à concevoir et à mettre en place des mesures d’accompagnement à l’opération de melkisation en vue d’améliorer les systèmes de production des exploitations agricoles à travers le renforcement des capacités des bénéficiaires, notamment en les conseillant sur les bonnes pratiques culturales, l’optimisation de l’utilisation de l’eau, l’encouragement à la mise en place de cultures à forte valeur ajoutée, en favorisant leur regroupement dans des organisations professionnelles et en les sensibilisant aux impacts négatifs de certaines pratiques sur l’environnement et ses conséquences sur la durabilité de leurs activités, et développer et renforcer les activités économiques, en relation avec l’agriculture, notamment pour les femmes et les jeunes.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles