Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Vacances : Avito dévoile les principales tendances

11.09.2020 - 23:37

Location saisonnière durant le contexte de Covid-19

Le contexte de crise sanitaire n’a eu qu’un léger impact sur la location saisonnière. A en croire une récente étude sectorielle du marché de la location de vacances réalisée par la plateforme de vente et d’achat Avito, une petite baisse des offres de location par rapport à 2019 a été remarquée. Durant la haute saison, la plateforme a donc enregistré un recul de 16,71% de l’offre passant de 47,500 en août 2019 à 40,700 annonces publiées en août 2020. «Une baisse insignifiante au vu des circonstances actuelles (confinement, interdiction de déplacements, annulation des congés…)», fait remarquer la plateforme ajoutant qu’en début d’année, 36% de l’offre était concentrée à Marrakech. Dans le contexte de confinement, la donne a changé puisque les villes d’Essaouira (+4%) et d’Agadir (+2%) ont connu une hausse importante de l’offre de juillet à août au moment où Marrakech, Tanger et Fès ont enregistré une diminution due aux différentes mesures sanitaires adoptées par les autorités locales. Sur la plateforme, il s’avère que 76% des annonces actives émanent des particuliers cherchant à mettre leur logement en location.

«Le prix des nuitées s’étale sur une échelle large entre 300 et 6.000 DH en moyenne selon les cibles. Ces prix varient bien évidemment en fonction de la destination, du type de bien (appartement ou villa) et de la période de basse ou haute saison», selon Avito. Par ailleurs, ladite étude confirme également une résistance significative de la demande. «Anticipant le déconfinement général, les Marocains avaient commencé à chercher l’endroit idéal pour passer leurs vacances, ce qui explique la hausse considérable de la demande depuis le début du mois de mai.

Cette tendance a ensuite ralenti fin juillet en raison de l’interdiction des déplacements entre plusieurs villes. Ceci dit, la haute saison a enregistré une augmentation globale de plus de 300% de la demande passant de 102.923 en février à plus de 420.000 contacts en août», relève-t-on. Dans ce sens, la demande était concentrée en 2019 sur quatre villes, à savoir Martil, Agadir, Marrakech et Tanger. Cette année, on constate un changement. Ainsi, quatre villes occupent le classement au mois de juillet 2020. Il s’agit respectivement de Mohammedia (25.968 contacts), Casablanca (22.430), Agadir (18.888) et Bouznika (18.854). «Les différentes décisions et mesures entreprises par les autorités (dont le confinement de certaines localités) ont par la suite engendré un changement supplémentaire des préférences de destinations avec un penchant important des utilisateurs pour les villes d’Agadir (42.907 contacts), Mohammedia (42.626), Bouznika (32.215), Casablanca (21.816) et Sidi Rahal (18.523)», indique la même source. Notons que la plateforme a mis en place un calendrier qui permet aux locataires de cocher les jours où leur logement n’est pas disponible et permet aussi de donner plus de visibilité sur la disponibilité du bien aux visiteurs.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles