Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

ADM applique systématiquement la préférence en faveur de l’entreprise nationale

23.09.2020 - 16:12

L’implication de l’opérateur en faveur de son écosystème national est bien antérieure à cette conjoncture exceptionnelle

Malgré le contexte de crise et son lourd impact financier, la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) s’est engagée à soutenir les entreprises BTP relevant de son écosystème. Cette mobilisation tend à apporter une contribution forte à ces entités en cette conjoncture exceptionnelle. Elle confirme encore une fois l’implication responsable de l’opérateur autoroutier en faveur de son environnement. «L’appui des opérateurs BTP de notre écosystème est bien antérieur à cette conjoncture exceptionnelle.

Depuis sa création, ADM n’a cessé de jouer un rôle majeur de locomotive des entreprises de ce secteur, en particulier celles qui interviennent dans les domaines routiers et autoroutiers, pour les hisser aux plus hauts niveaux de technicité, de compétitivité et de performance, permettant ainsi l’émergence de champions nationaux dans ces domaines ayant même pu se développer dans d’autres pays africains qui n’étaient accessibles qu’aux seuls grands groupes internationaux », apprend-on du Management de ADM.

En ce temps de crise, L’appui de ADM aux entreprises de son écosystème s’est traduit par la mise en place d’un ensemble de mesures. ADM a opté, dans ce sens, pour l’application systématique de la préférence en faveur de l’entreprise nationale, sauf en cas de dispositions contraires imposées par les bailleurs de fonds internationaux pour les projets qu’ils financent. Il ressort que sur la période de mars à août 2020, les marchés passés par ADM ont tous été confiés à des entreprises nationales. En effet, la société a procédé au maintien délibéré des activités et des projets de construction et de maintenance de l’infrastructure autoroutière, et ce en dépit des contraintes financières qu’a connu la société suite à la baisse substantielle du trafic autoroutier et des recettes qui en découlent. Ce choix tend à épargner les fournisseurs de la société et leurs employés les répercussions lourdes qu’auraient pu engendrer un report de ces activités.

A cet effet, ADM a poursuivi l’exécution des marchés sur la période de mars à août 2020, certains d’entre eux sont nouveaux. ADM a également accordé des mesures de soutien aux entreprises rencontrant des contraintes dans l’exécution de leurs marchés soit à travers l’attribution de délais supplémentaires ou la réadaptation en continu des organisations des chantiers en fonction des contraintes rencontrées de disponibilité des approvisionnements ou de la main d’œuvre. Le renforcement de l’encadrement des entreprises a été également instauré durant cette période. L’objectif étant de les assister dans la gestion quotidienne des contraintes et difficultés rencontrées. «Cette collaboration a permis d’aboutir à des résultats exceptionnels comme pour l’avancement du projet de triplement de l’autoroute Casablanca – Berrechid qui a enregistré une optimisation financière de 10% et une réduction du délai de réalisation de 40%», peut-on relever de ADM.

L’opérateur a en outre procédé à l’assouplissement et la dématérialisation des procédures de règlement des fournisseurs et des délais associés.
Pour les seuls marchés de construction et de maintenance de l’infrastructure autoroutière, ADM a effectué des paiements aux entreprises d’un montant de plus de 300 millions de dirhams sur la période de mars à août 2020, avec un délai moyen de règlement de 30 jours, contribuant ainsi au soulagement des contraintes de trésorerie des fournisseurs.

Notons que la dématérialisation des procédures de passation des marchés se fait actuellement à travers une plateforme dédiée, déployée à cet effet depuis avril 2020.

Un engagement permanent

Les entreprises marocaines décrochent près de 94% des marchés conclus

L’appui permanent d’ADM en faveur des opérateurs de son écosystème se traduit par un ensemble de dispositions. L’opérateur a introduit une stratégie d’allotissement des travaux permettant aux entreprises de taille moyenne d’accéder aux marchés d’ADM, de se développer progressivement et de devenir des entreprises de référence dans leur secteur capables de concurrencer techniquement et financièrement les entreprises internationales. Cet engagement s’est davantage renforcé durant la période de crise sanitaire. Les marchés conclus durant cette période sont quasiment attribués aux entreprises nationales. Ces dernières décrochent au 18 septembre 93,84% des marchés et conventions. Leur participation en montant s’élève à 85,22%, en amélioration par rapport à une année auparavant. Par ailleurs, ADM revoit et améliore continuellement ses cahiers des charges aux standards internationaux permettant aux entreprises l’acquisition et la maîtrise des nouveaux procédés et techniques de construction. L’opérateur autoroutier agit également en termes d’appui technique et d’encadrement des entreprises. ADM met à leur disposition son savoir-faire et son retour d’expérience à travers un personnel qualifié et expérimenté et leur permet de développer une approche préventive et corrective pour mieux gérer les aléas et optimiser les ressources. ADM œuvre par ailleurs au développement de la culture et des approches de management de projets et de qualité par des dispositions contractuelles permanentes ayant abouti à leur appropriation par les entreprises du secteur.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles