Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

170 millions DH pour la recherche et développement

29.09.2020 - 16:03

Le département de l’enseignement supérieur et la Fondation OCP lancent un appel à projets

Le département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (DESRS), la Fondation OCP (FOCP), l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) viennent d’annoncer le lancement d’un appel à projets recherche et développement multithématique. Le budget alloué aux différents projets qui seront sélectionnés atteint 170 millions DH.

Ces différents projets porteront sur plusieurs domaines, à savoir la santé, l’environnement et qualité de vie ; l’agriculture, l’industrie agroalimentaire, pêche et eau, les ressources naturelles et énergies renouvelables, l’industrie aéronautique et automobile, le transport, la logistique et les technologies avancées, l’éducation et la formation, et sciences humaines et défis contemporains de la société marocaine.

Cet appel à projets a pour objectif principal de «créer une nouvelle dynamique au niveau de la recherche nationale en encourageant la recherche appliquée et la collaboration entre chercheurs», indique le département de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans un communiqué. Un webinaire d’information sera organisé le 30 septembre 2020 de 15h00 à 17h00. La soumission des pré-projets s’effectuera du 28 septembre au 23 novembre 2020 sur la plateforme accessible sur le lien suivant https://call.cnrst.ma. A noter que cet appel à projets fait suite au Fonds R&D autour des phosphates qui a été lancé en octobre 2014, avec un budget de 90 millions DH. Ce dernier a connu un large succès et a permis de financer 39 projets de recherche.

Un premier bilan du Fonds R&D autour des phosphates a montré que la plupart des projets ont permis d’aboutir à des résultats probants. Ce fonds a permis de renforcer la capacité des laboratoires impliqués au niveau des universités nationales participantes et leur mise en réseau. Parmi les autres points importants à retenir, il y a lieu de relever l’enrichissement de la production scientifique par la présentation de 319 communications aux niveaux national et international et la publication de 163 articles et 4 brevets.

Notons également la formation de 70 doctorants et 31 post-doctorants. Les partenaires à cet appel se sont engagés à déployer les moyens nécessaires pour la réussite de ces opérations, dans le but de hisser le Maroc au rang des grandes nations en matière de R&D et d’innovation.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles