Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Avec 70,5 millions de clients à fin septembre : Maroc Telecom résilient

20.10.2020 - 13:03

A fin septembre 2020, le Groupe Maroc Telecom enregistre un chiffre d’affaires qui s’élève à plus de 27,49 milliards de dirhams marquant une croissance de 0,7%.

Malgré les effets de la crise liée à la Covid-19, Maroc Telecom affiche des résultats solides au 30 septembre 2020. L’entreprise a vu son parc global progresser de 4,3% atteignant 70,5 millions de clients grâce à la croissance du parc de ses filiales (+7,3%), du parc Fixe (+6,7%) et Haut Débit Fixe (+10,4%) au Maroc sur la même période. «Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale et de durcissement de la concurrence, la stratégie de diversification à l’international, initiée par Maroc Telecom depuis plusieurs années, démontre à nouveau son succès. Les actifs à l’international permettent en effet au Groupe d’améliorer sa résilience dans cette conjoncture difficile», indique Adeslam Ahizoune, président du directoire du Groupe Maroc Telecom ajoutant que l’entreprise a également fait preuve d’une grande capacité d’adaptation pour faire face aux effets de la crise et ce à travers l’adoption, dès le début de la pandémie, de plans d’optimisation des coûts et d’une gestion optimisée des investissements.
A fin septembre 2020, le Groupe Maroc Telecom enregistre un chiffre d’affaires qui s’élève à plus de 27,49 milliards de dirhams marquant une croissance de 0,7%. Ses activités résilientes à l’international compensent en partie le retrait du chiffre d’affaires au Maroc pénalisé par la crise sanitaire. Dans ce contexte, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté du Groupe Maroc Telecom se chiffre à 8,71 milliards de dirhams, en recul de 3,1% en raison de la hausse des amortissements. Durant les neuf premiers mois de l’année 2020, le résultat net ajusté part du groupe est de 4,52 milliards de dirhams, en baisse de 2,6%.

Du côté des investissements, Maroc Telecom explique qu’en raison d’une gestion efficace, adaptée au contexte de la crise actuelle, les Capex (hors fréquences et licences) ressortent en baisse de 38,5%.
Concernant les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, ceux-ci atteignent 11,22 milliards de dirhams, en croissance de 22,4% du fait de la baisse des Capex à fin septembre 2020. Par ailleurs, le Groupe précise que sa dette nette consolidée représente 1,0 x fois son EBITDA annualisé. Les revenus des activités au Maroc s’établissent à 15,72 milliards de dirhams à fin septembre 2020, en recul de 3,6% en raison de la baisse du chiffre d’affaires Mobile. «Privé de revenus importants liés au tourisme et aux MRE, le segment Mobile continue de subir les effets de la crise du Covid-19, notamment sur l’entrant international et le roaming. Cette baisse est atténuée par la hausse du chiffre d’affaires Fixe qui augmente de 2,0% sur les neuf mois (+3,0% sur le seul troisième trimestre 2020)», relève le management de l’entreprise.

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2020, le résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) ajusté est en régression de 4,0% par rapport à l’année dernière. Il est de 8,97 milliards de dirhams à fin septembre 2020. Pour ce qui est du résultat opérationnel (EBITA) ajusté, il atteint 6,05 milliards de dirhams marquant un fléchissement de 5,0% sur une année en raison de la baisse de l’EBITDA ajusté. A fin septembre 2020, le parc Mobile du Groupe compte 19,7 millions de clients, en diminution de 2,8% sur une année. «Les effets de la crise sanitaire exercent une pression importante sur les activités Mobile qui enregistrent un chiffre d’affaires en baisse de 5,5%, pour s’établir à 10.132 millions de dirhams», relève la même source. Sur les neuf premiers mois de l’année 2020, il s’avère que le parc Fixe est en progression de 6,7% sur un an, à près de 2 millions de lignes. Pour ce qui est du parc Haut Débit, on notera une augmentation de 10,4%, pour atteindre 1,7 million d’abonnés. Dans le même sens, les activités Fixe et Internet au Maroc comptabilisent un chiffre d’affaires de 7,093 milliards de dirhams, en croissance de 2% comparé à la même période de 2019, tirées par la Data Fixe.

Indicateurs à l’international

Le contexte difficile lié à la Covid-19, les troubles sociopolitiques et économiques au Mali, les fortes pluies au niveau de certaines régions… autant de circonstances qui font que les activités du Groupe à l’international continuent de faire preuve de résilience.

A ce niveau, son chiffre d’affaires est quasiment stable à fin septembre 2020 (-0,1% à base comparable). La Data Mobile continue de porter les activités. Le résultat opérationnel avant amortissements ajusté (EBITDA) des neuf premiers mois de l’année 2020 se chiffre pour sa part à 5.389 millions de dirhams, une croissance de 6,7% (+5,0% à base comparable).
Le taux de marge d’EBITDA ajusté est en hausse de 0,9 pt (+2,1 pt à base comparable). Cette performance est liée essentiellement à l’amélioration du taux de marge brute et aux efforts continus d’optimisation des coûts opérationnels.

Le résultat opérationnel (EBITA) ajusté grimpe de 1,8% (+3,2% à base comparable).
Il s’établit à 2, 65 milliards de dirhams, représentant une amélioration de 0,7 pt du taux de marge ajusté à base comparable. Avec une hausse de l’EBITDA et une optimisation des investissements, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés augmentent de 52,0% (+46,9% à base comparable) atteignant 4,167 milliards de dirhams.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles