Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Préservation du patrimoine naturel et forestier : 45 millions DH pour l’aménagement des parcs urbains à Larache et Ksar El Kébir

23.10.2020 - 13:15

Le nouveau projet de la mise à niveau de la forêt urbaine Hypica prévoit la création d’un espace de loisirs et un autre aménagé pour enfants, un jardin andalou, dont l’architecture sera inspirée de ceux déjà existants dans la région.

Le Nord poursuit la mise à niveau et la valorisation de ses sites forestiers urbains en vue d’améliorer l’accueil du public et de permettre aussi la préservation du patrimoine naturel et forestier sur son territoire régional. Dans ce contexte, la région bénéficiera d’un projet d’aménagement de deux parcs urbains à Larache et Ksar El Kébir. Ce projet est le fruit d’une convention de partenariat entre l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Direction générale des collectivités locales (DGCL) ainsi que les conseils élus.

Ils s’engagent à travers ce partenariat à mobiliser leurs efforts pour insuffler une nouvelle dynamique sociale, sportive, culturelle et environnementale à cette province. Selon les dispositions de cette convention, quelque 45 millions de dirhams vont être consacrés pour assurer l’aménagement de la forêt urbaine Hypica à Larache et de l’autre site forestier sur la route de Tatoft à Ksar El Kébir. Ainsi le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima s’engage à contribuer au financement de ce projet à hauteur de 30 millions de dirhams. La DGCL y participe avec un montant budgétaire de 9 millions de dirhams. Alors que l’APDN se charge de contribuer avec 6 millions de dirhams au financement de ce projet.

En plus d’une autre large opération d’aménagement des plus importants sites forestiers dirigée par la Direction régionale des eaux et forêts et à la lutte contre la désertification dans cette province, dont celui de Hostal, qui est considéré comme le principal poumon pour la ville de Larache et servant principalement comme lieu de pique-nique et sport pour la population locale, le nouveau projet de la mise à niveau de la forêt urbaine Hypica prévoit la création d’un espace de loisirs et un autre aménagé pour enfants, un jardin andalou, dont l’architecture sera inspirée de ceux déjà existants dans la région. Il s’agit également de l’aménagement d’une fontaine, des placettes et des circuits sportifs. D’un autre côté, cette convention permet de doter Ksar El Kébir d’un parc de loisir sur la route de Tatoft Route de Tatoft, qui sera complété par l’aménagement des espaces verts sur les lieux.

En tant que maître d’ouvrage, l’APDN aura pour mission de réaliser des études techniques et d’assurer la coordination et le suivi des travaux jusqu’à la livraison de ce projet. Le conseil provincial de Larache s’engage, quant à lui, à accompagner la réalisation de l’ensemble du projet à travers, entre autres, l’accomplissement des modalités de l’occupation temporaire du foncier nécessaire relevant du domaine privé de l’Etat et la libération du site d’accueil de toute occupation. Alors que la gestion des équipements qui seront réalisés dans le cadre de cette convention de partenariat ainsi que leur maintenance, sera prise en charge et mise en service par les deux communes de Larache et Ksar El Kébir.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles