Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

En vertu d’un projet de loi approuvé lundi au Parlement : Le taux d’appropriation des Banques Populaires Régionales réduit à 34%

04.11.2020 - 10:21

La réforme du Groupe Crédit Populaire du Maroc va bon train. C’est le projet de loi n° 32.20, approuvé lundi à l’unanimité par la Chambre des représentants, qui confirme cette réforme.

Un projet qui rentre dans le cadre de l’harmonisation des dispositions de la loi relative au Crédit Populaire du Maroc aux dispositions de la loi 103-12 portant sur les établissements de crédit et organismes assimilés. En détail, ce projet approuvé propose de «réduire le taux d’appropriation des Banques Populaires Régionales de 51% à 34% du capital de la Banque Populaire Centrale. Chose qui valorisera l’assiette financière de celle-ci». L’objectif étant de consolider les fonds propres.

Aussi, ce texte vise à ancrer la contribution de la Banque Populaire au niveau régional et la promotion de l’activité bancaire.

Cette banque fait, d’ailleurs, partie du Groupe Crédit Populaire qui a connu de grands changements en termes de ses activités dans le pays et dans 30 pays. Outre cette Banque, considérée en tant qu’aile financière du Groupe, le Crédit Populaire comprend les Banques Populaires Régionales qui sont des sociétés à capital variable et soumises au conseil de surveillance ainsi que la commission de direction du Crédit Populaire.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles