Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Budget : Plus de 358 MMDH de ressources générées au 3ème trimestre

06.11.2020 - 16:06

Elles représentent un taux d’exécution de 77,6 % des prévisions de la loi de finances

Le Solde budgétaire ressort négatif de 41,3 milliards de dirhams au troisième trimestre de l’année. C’est ce que l’on peut relever des principales tendances relatées par la Trésorerie générale du Royaume (TGR) dans son dernier rapport trimestriel sur l’exécution de la loi de finances. Cet écart résulte en effet de l’évolution disparate entre les ressources ordinaires et les charges. Hors recette d’emprunts, les ressources ordinaires ont atteint les 285 milliards de dirhams. Les charges pour leur part se sont élevées à 326,3 milliards de dirhams et ce hors amortissement de la dette.

«Compte tenu des recettes d’emprunts de 73,3 MMDH et d’amortissements de la dette de 43,7 milliards DH, l’exécution de la loi de finances dégage un excédent des charges sur les ressources de 11,8 milliard DH», peut-on lire dans le rapport de la TGR. L’exécution de la loi de finances laisse par ailleurs apparaître un besoin résiduel de financement de budget de l’État de 11,8 milliards de dirhams.
Dans le détail, le taux de réalisation des ressources globale a atteint les 77,6% à fin septembre et ce comparé aux prévisions de la loi de finances. Elles se sont situées autour de 358,3 milliards DH. Les recettes ordinaires ont affiché un taux de réalisation de l’ordre 87,2%. Elles sont composées à hauteur de 81,6% de recettes fiscales.

Représentant 20,5% des ressources de l’État, les recettes d’emprunts à moyen et long terme se sont établies pour leur part autour de 73,3 milliards DH, soit 53,8% des prévisions de la loi de finances. La TGR note dans ce sens que le recours au marché des adjudications a représenté à ce titre les 76,6%. Les recettes des comptes spéciaux du Trésor (CST) se sont chiffrées à 98,3 milliards DH couvrant 88,6% des prévisions émises pour cette année budgétaire. Celles des SEGMA ont avoisiné les 1,5 milliard DH soit un taux de réalisation de 66,5%.

S’agissant des dépenses totales, elles ont été réalisées à hauteur de 72,9% atteignant au troisième trimestre les 370 milliards de dirhams. Captant environ 49,5% des charges totales, les dépenses ordinaires ont affiché un taux de réalisation de 74,7% à fin septembre. Celles d’investissement ont été réalisées à hauteur de 56,8% des prévisions se situant ainsi autour de 48,7 milliards DH.

Les émissions des comptes spéciaux du trésor se sont élevées à 93,8 milliards de dirhams réalisées à hauteur de 84,4% des prévisions de la loi de finances 2021. Les amortissements de la dette ont atteint pour le même cap les 43,7 milliards de dirhams, soit 68,2% des prévisions fixées pour l’exercice budgétaire 2020.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles