Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Innovations vertes : L’IRESEN lance l’appel à projets «Green Innoboost 2.0»

11.11.2020 - 10:18

Le ministère de l’énergie, des mines et de l’environnement, à travers l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) lance la deuxième édition du programme d’accélération des projets innovants dans le secteur des technologies vertes : le programme Green Innoboost 2.0.


Ce programme a pour objectif d’accompagner les entrepreneurs, industriels et chercheurs de l’écosystème national vers la mise sur le marché de leurs innovations vertes. Doté d’une enveloppe de 20 millions DH, le programme contribuera à la relance économique à travers une mise en œuvre accélérée des projets sur 18 mois. Avec le soutien dudit ministère, l’IRESEN poursuit sa dynamique d’accompagnement de la stratégie énergétique nationale et de soutien à l’innovation au travers du financement de projets innovants à fort potentiel d’impact environnemental et socio-économique. La 2ème édition du programme d’accélération des projets innovants dans le secteur des technologies vertes offre aux porteurs de projets un accompagnement technologique ainsi qu’un soutien pour l’industrialisation et la mise sur le marché de leur innovation.

Le programme prévoit jusqu’à 1,5 million DH par projet pour financer le prototypage, la certification et la production d’une première série préindustrielle. Les projets sélectionnés auront accès aux plateformes de recherche appliquée développées par IRESEN et ses partenaires (notamment le Green Energy Park, le Green & Smart Building Park et d’autres infrastructures au sein d’universités marocaines et étrangères).
Le programme Green Innoboost 2.0 s’adresse en particulier aux projets dans le domaine de l’énergie solaire thermique et photovoltaïque, de l’énergie éolienne, de l’énergie marine, de l’efficacité énergétique, de l’habitat durable, du stockage de l’énergie, de la digitalisation dans l’énergie, du nexus eau-énergie, de la biomasse ainsi que de la mobilité durable.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles