Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Fonds d’équipement communal : L’endettement financier a atteint plus de 20 MMDH à fin septembre

13.11.2020 - 10:09

Le produit net bancaire (PNB) du Fonds d’équipement communal (FEC) s’est établi à 457 millions de dirhams (MDH) à fin septembre 2020, en progression de 12% par rapport à la même période une année auparavant.

Cette performance résulte de la bonne tenue de l’activité et du niveau de recouvrement ainsi que d’une optimisation continue du coût des ressources mobilisées, indique le FEC dans un communiqué sur ses indicateurs financiers au titre du 3ème trimestre 2020.
L’endettement financier du Fonds a atteint plus de 20 milliards de dirhams (MMDH), fait savoir la même source, notant qu’il est constitué principalement de ressources mobilisées sur le marché financier intérieur, notamment à travers les emprunts obligataires qui représentent plus de 36% du volume global. Par ailleurs, le communiqué fait ressortir que les engagements de prêts ont atteint 2,857 MMDH et concernent principalement le financement des programmes de mise à niveau des villes et de développement urbain pour un montant de 1,361 MMDH, de désenclavement routier, à travers la construction d’infrastructures routières pour un montant de 1,125 MMDH, dont 51% dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) en milieu rural.
Ces engagements de prêts ont par ailleurs porté sur la réalisation de projets visant le renforcement de la lutte contre la précarité sociale, notamment à travers l’amélioration de l’accès aux soins, pour un montant de 125 MDH, ajoute la même source.
A fin septembre 2020, les décaissements de prêts se sont élevés à 2,423 MMDH, en repli de 6% par rapport à la même période de l’année dernière, dû notamment au glissement temporel, dans la réalisation de certains projets financés par l’Institution. «Comme anticipé par le FEC et annoncé lors des précédents communiqués trimestriels de la Banque, les décaissements au titre de l’année pleine 2020 seraient de moindre intensité que celle observée en 2019, conséquence de la conjoncture actuelle», souligne le communiqué, relevant que le niveau de l’activité de prêts à fin septembre 2020 a permis aux créances sur la clientèle d’atteindre plus de 24 MMDH, dont la quasi-totalité correspond à des crédits à l’équipement.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles