Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Relance Touristique : Les voyagistes partagent leur vision avec la tutelle

22.11.2020 - 22:03

Des échanges fructueux ont eu lieu entre le groupement des voyagistes et la tutelle.

Le Moroccan Travel Management DMC Club a effectué récemment une visite de courtoisie à Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien, et de l’Economie Sociale durant lesquels les deux parties ont examiné les perspectives de développement du secteur.  L’occasion étant de présenter les grandes lignes de l’étude du MTM relative au plan de relance d’activités à l’horizon 2022.

Les voyagistes ont dans ce sens souligné la nécessité de s’adapter et entrevoir une nouvelle façon de faire dans les relations au niveau stratégique et opérationnel. Ils ont également mis l’accent sur l’action au niveau de la promotion et la commercialisation du produit sous ses multiples facettes. Parmi les conclusions tirées, on note aussi la redynamisation du projet Moroccan Convention Bureau, le lancement d’une campagne pour le MICE national et international ainsi que le développement du tourisme national selon un nouveau processus.

Le MTM DMC Club envisage également d’intervenir auprès de Royal Air Maroc pour la signature d’une convention conjointe et fait part de la mobilisation de ses membres pour accompagner la tutelle dans ses divers projets liés au secteur. La labellisation des agences de voyages et la formation des talents futurs s’érigent également comme nécessité pour ce nouveau cap. Le groupement aspire à mettre en place des promotions de conseillers de voyages à travers la MTM Academy. Du côté du ministère, Nadia Fettah Alaoui a mis l’accent sur 6 points. Citons en premier l’organisation de journées thématiques en collaboration avec l’ONMT.

L’idée étant de développer des rencontres sur des sujets qui interpellent les professionnels. La gouvernance figure parmi les points abordés par la ministre qui développera incessamment les axes y afférents. Pour la tutelle, le projet Moroccan Convention Bureau est une niche importante pour un tourisme qualitatif et de référence. Le ministère a fait part de sa mobilisation pour contribuer effectivement à ce chantier à développer avec l’ONMT. La ministre a également évoqué lors de son intervention la création d’une plateforme e-tourisme, la nouvelle configuration du « learning academy » ainsi que le développement d’un nouveau business model pour répondre à la demande du tourisme interne. A titre de cette rencontre, les deux parties se sont données rendez-vous au plus vite pour une concertation plus approfondie et une concrétisation des éléments soulevés.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles