Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

ADM : 500 millions de recettes en moins à cause de la Covid

01.12.2020 - 22:06

Son chiffre d’affaires à fin septembre en baisse de 19%

L’impact financier de la pandémie continue à se faire sentir. Cette fois-ci, c’est Autoroutes du Maroc (ADM) qui annonce un chiffre d’affaires en baisse à cause de la Covid-19. Dans le détail, le chiffre d’affaires consolidé d’ADM, totalisant 2.203 millions de MAD, a enregistré une baisse à fin septembre 2020 de -19% par rapport à la même période de l’année 2019. «Cette baisse est expliquée principalement par la baisse du chiffre d’affaires d’exploitation (social) de -29% en conséquence de la régression du trafic sur le réseau autoroutier vu la situation de crise sanitaire», apprend-on auprès des responsables. La même source précise cependant que cette baisse a été compensée en partie par une augmentation de 84% du chiffre d’affaires lié à l’investissement avec l’avancement des chantiers de construction. Plus loin encore et sur le troisième trimestre 2020, le chiffre d’affaires consolidé s’élevant à 842 millions de MAD enregistre une baisse de -18% par rapport à la même période de l’année 2019. Le chiffre d’affaires social du T3 2020 s’élève à 685 millions de MAD, soit une baisse de -29% par rapport au T3 2019.

Investissements en hausse

Malgré un chiffre d’affaires en baisse, ADM décide de continuer ses efforts en termes d’investissement. Dans ce sens, les investissements atteignent en cumulé 68.146 millions de MAD à fin septembre 2020 augmentant de 396 millions de MAD par rapport à la même période de 2019.
Le troisième trimestre 2020 a enregistré 94 millions de dirhams d’investissements, en augmentation de 548% par rapport à la même période de l’année 2019, concernant essentiellement la première phase des travaux de triplement des tronçons de Casablanca-Berrechid et le contournement de Casablanca.

Dette maîtrisée

En dépit de la conjoncture actuelle, les responsables affirment que le niveau d’endettement est resté stable affichant en consolidé 38.462 millions MAD à fin septembre 2020, par rapport aux 38.449 millions de MAD enregistrés à fin septembre 2019. En social, le niveau d’endettement est de 40.369 millions de MAD à fin septembre 2020 contre 40.022 millions MAD une année plus tôt.
Le troisième trimestre 2020 affiche une augmentation de 2.053 millions MAD par rapport au T3 2019 suite à l’émission de l’emprunt obligataire effectuée par ADM début août 2020.
A rappeler que depuis 2016, ADM mène une stratégie de gestion dynamique de sa dette à travers plusieurs opérations de reprofilage qui visent plus que la moitié de la dette totale, permettant ainsi de maîtriser le niveau d’endettement et d’optimiser son coût sur les 10 prochaines années.

Succès de l’emprunt

Par ailleurs, ADM avait clôturé en août avec succès l’émission d’un emprunt obligataire garanti par l’Etat et réservé aux investisseurs institutionnels de droit marocain d’un montant global de deux milliards deux cents millions de dirhams (2.200.000.000 MAD) répartis en une tranche à taux fixe de maturité 30 ans amortissable avec 15 ans de délai de grâce. Cette émission a été sursouscrite 1,9 fois et la demande a atteint 4,175 milliards de dirhams.

Jawaz

A fin septembre 2020, le Pass Jawaz enregistre des performances record, avec un recrutement en croissance de nouveaux clients Particuliers et Professionnels, ce qui a permis à la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) de franchir le seuil du «1 million d’utilisateurs Jawaz».

Un million d’usagers qui ont vu dans le changement une opportunité pour gagner en sécurité, en confort sur l’autoroute et sans surcoût.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles