Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le dispositif Rokhas évalué : Le palmarès des communes

02.12.2020 - 13:12

Pour l’heure, la plateforme Rokhas a été déployée au niveau de plus de 57 préfectures et provinces, couvrant ainsi plus de 1.081 communes. Le reste des préfectures et provinces sera déployé d’ici la fin de l’année.

C’est fait. La plateforme Rokhas représente un réel tableau de bord en termes de suivi des délais impartis par le Règlement général de construction (RGC). Et pour pousser un peu plus la traçabilité, un classement a été mis en place par commune de telle sorte à évaluer les performances de chacune. La démarche rentre directement dans le processus de régionalisation et prône une gouvernance. Louable.

Dans le cadre du suivi du respect des délais impartis par le Règlement général de construction (RGC), qui est de 25 jours pour les «Grands Projets» et 10 jours pour les «Petits Projets», le ministère de l’intérieur, à travers sa Direction générale des collectivités territoriales, a mis en place un système d’évaluation trimestrielle des délais moyens de traitement des autorisations d’urbanisme.
Une simple consultation de la plateforme Rokhas au niveau de la rubrique Indicateurs y donne accès. Cette démarche s’inscrivant dans une volonté de transparence et de gouvernance.

C’est dans cette optique que le département de l’Intérieur a mis en place un système de classement par arrondissement et commune les plus performants en matière de délais «Grands Projets» et «Petits Projets» et les 10 communes/arrondissements les moins performants pour les mêmes critères.
Concrètement Rokhas est une plateforme qui permet une gestion numérique fluide, traçable et transparente des autorisations à caractère urbanistique et économique au niveau national. «Le processus de traitement est totalement dématérialisé du dépôt de la demande d’autorisation par le requérant jusqu’à sa signature électronique par le président de la commune concernée, en passant par les membres de la commission, qui instruisent de manière digitale les dossiers et signent électroniquement leurs avis», expliquent les responsables. Pour l’heure, la plateforme Rokhas a été déployée au niveau de plus de 57 préfectures et provinces, couvrant ainsi plus de 1.081 communes. Le reste des préfectures et provinces sera déployé d’ici la fin de l’année.

Une application mobile i-Rokhas a, également, été développée. Elle constitue un complément d’information pour la plateforme web Rokhas.ma. Elle permet de suivre l’état d’avancement de l’ensemble des procédures de nature urbanistique s’agissant du permis de construire, permis d’habiter/certificat de conformité, réception, réfection, démolition et régularisation. Depuis son lancement, la plateforme Rokhas reçoit régulièrement des mises à jour fonctionnelles et techniques selon les propositions des utilisateurs. Il est ainsi à présent possible de payer électroniquement via les canaux TGR sur la plateforme Rokhas les taxes communales et services rendus relatifs aux demandes d’autorisations à caractère urbanistique.
Le programme e-gov qui ne date pas d’hier commence à porter ses fruits. Ceci vient à point nommé avec la régionalisation avancée. A suivre…

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles