Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Brevets : Le Maroc tire son épingle du jeu

09.12.2020 - 10:09

Selon les indicateurs 2019 de l’OMPI

En matière de propriété intellectuelle, le Maroc s’en sort plutôt bien. C’est ce que révèle le dernier classement mondial des demandes de dépôts de propriété intellectuelle en 2019 (par origine: résident et étranger). En effet, le pays occupe la 69ème place en termes de dépôt de brevets, 48ème au niveau des dépôts d’enregistrement des marques et 22ème sur le plan des demandes de dépôts de dessins industriels. Selon ces indicateurs dévoilés à Genève par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le Maroc est à la 61ème position pour les demandes de dépôts de brevets effectuées par les résidents (43ème pour les marques et 17ème pour les dessins industriels). Les données de l’OMPI portent sur pas moins de 150 pays.

Il en ressort que les dépôts d’enregistrement de marques et de dessins industriels au niveau mondial sont en croissance de 5,9% et 1,3% successivement. En revanche, les demandes de brevets dans le monde sont en régression de 3%, soit 3,23 millions enregistrées pour la première fois en dix ans (Depuis la crise financière en 2009). Cette évolution est attribuée à la baisse du nombre de demandes déposées par les résidents chinois. Il s’avère en effet qu’en dehors de la Chine, les dépôts de demandes de brevets ont augmenté de 2,3% au niveau mondial. En regardant en dehors du top 20, on notera que les bureaux de la Turquie (8.088), de la Malaisie (7.551) et de l’Afrique du Sud (6.914) ont reçu chacun un nombre élevé de candidatures de brevets en 2019. Le Maroc a pour sa part enregistré 2.730 demandes. Au niveau du taux de croissance de ces demandes, le Honduras (+ 19,9%), le Kenya (+ 17,1%), le Bangladesh (+ 12,2%), la Turquie (+ 8,3%) et le Maroc (+ 7,6%) ont enregistré une progression particulièrement rapide en 2019, selon les données de l’OMPI. Il s’avère que la hausse des dépôts des non-résidents a été le principal facteur de croissance au Bangladesh et au Maroc, alors que la part des demandes des résidents a été plus importante au Kenya et en Turquie. Par continent, il est à signaler que l’Asie concentre 65% des demandes au niveau international. Sur le plan des procédures, les bureaux chargés des brevets examinent les demandes et décident sur ce du sort de celles-ci. Les processus d’examen diffèrent d’un pays à un autre, ce qui rend les comparaisons difficiles, souligne ledit rapport.
Par ailleurs, la proportion de demandes retirées ou abandonnées était à des niveaux plus importants en Thaïlande (71,8%), en Équateur (71,7%), les Philippines (57,1%) et Inde (54,2%) alors qu’environ trois quarts des demandes examinées en 2019 ont abouti à des brevets délivrés par les bureaux qui s’en chargent en Australie, au Japon et en Russie. Le Maroc et la République de Corée affichent également une grande part de brevets délivrés par rapport aux demandes traitées.
Du côté des marques, le nombre de demandes s’est étendu de près de 6%, à 11,5 millions couvrant plus de 15 millions de composantes, indique la source onusienne précisant que la Chine arrive aussi largement devant avec environ 7,8 millions de composantes et a le plus contribué à l’augmentation des dépôts avec de grands pays à revenus intermédiaires. Elle est suivie par les États-Unis (672.681), le Japon (546.244), l’Iran (454.925) et l’Union européenne (407.712).

Pour ce qui est des dessins et modèles industriels, 1,04 million de demandes d’enregistrement de dessins et modèles industriels, contenant 1,36 million de dessins et modèles, ont été déposées dans le monde en 2019, soit une augmentation annuelle de 1,3%, relève-t-on. La Chine arrive là aussi en tête avec 711.617 dessins ou modèles en 2019, soit plus de la moitié du total mondial. «Le nombre total d’enregistrements de dessins et modèles industriels en vigueur dans le monde a augmenté de 7,3% pour atteindre environ 4,1 millions. Le plus grand nombre d’enregistrements en vigueur était en Chine (1,8 million), suivie de la République de Corée (358.803), des États-Unis (357.959) et du Japon (261.669)», cite la même source.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles