Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Le Centre international de médiation et d’arbitrage Nord désormais opérationnel

21.12.2020 - 13:15

Sa création avait été approuvée lors de la précédente assemblée générale de la CCIS-TTA

Favoriser le recours aux modes alternatifs de résolution des différends plus rapides et plus adaptés à la réalité de l’entreprise et ses transactions commerciales dans la région du Nord. Tel est l’objectif principal du nouveau Centre international de médiation et d’arbitrage Nord (CIMANord), dont le lancement officiel s’est déroulé lors d’un séminaire tenu, vendredi 18 décembre, à Tanger. Organisée par la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIS-TTA), cette rencontre- qui s’est distinguée par la présence des représentants de la CGEM-Nord, le tribunal de commerce, le Centre régional d’investissement (CRI) de Tanger, les Chambres professionnelles, les Associations professionnelles, les conseils élus et autres services administratifs concernés- s’est déroulée sous le thème «Le rôle des outils alternatifs pour résoudre les litiges dans l’amélioration du climat des affaires».

Après plusieurs séminaires d’information et de sensibilisation des commerçants et des acteurs économiques aux techniques de médiation et d’arbitrage, la création du CIMANord (dans les locaux de la CCIS-TTA) avait été approuvée lors de l’assemblée générale de la Chambre du mois d’octobre. De grands efforts ont été mobilisés de la part de la Chambre et de ses partenaires concernés pour l’entrée en service de cette nouvelle structure permettant d’accompagner les professionnels dans la prévention et la résolution des différends pour contribuer à la bonne marche de leurs activités et l’amélioration du climat des affaires et des investissements dans les différents secteurs clés de l’économie dans la région du Nord.

Ainsi, la CCIS-TTA cherche à promouvoir la culture de la médiation et d’arbitrage parmi les commerçants et les acteurs économiques conformément à son statut et sa réglementation interne, et ce dans le cadre de renforcement de l’offre de ses prestations au profit de ses adhérents.
L’ouverture officielle de ce nouveau centre a été l’occasion pour les participants de souligner l’importance du Centre de médiation et d’arbitrage en tant qu’entité complémentaire à l’action des juridictions et instrument de résolution des conflits en matière commerciale et sociale.

Et compte tenu de la nature de ses activités, le CIMANord veut aider, comme c’est le cas, à titre d’exemple, des deux centres de médiation et d’arbitrage de Rabat et Casablanca (créés également à l’initiative de deux CCIS de Rabat et Casablanca), à répondre aux besoins pressants de décongestionnement des tribunaux aux niveaux régional et national.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles