Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Pêche au poulpe : La saison hivernale sera ouverte le 1er janvier

24.12.2020 - 16:03

La saison hivernale de pêche au poulpe sera officiellement ouverte le 1er janvier prochain conformément à la décision ministérielle numéro 218 – 20 du 17 décembre dernier et qui vient suite à la consultation de l’Institut national de recherche halieutique (INRH).


Selon cette décision paraphée par Zakia Driouich, secrétaire générale du ministère de la pêche maritime, le coup d’envoi officiel de la saison hivernale de la pêche au poulpe sera donné le premier janvier à 00h. Cette dernière revient également en détail sur les dates autorisées aux navires et chalutiers pour accéder à la zone concernée située au sud de Sid L’Ghazi.

Très attendue par les professionnels de la pêche maritime, notamment dans la zone Sud du Royaume, l’ouverture de la saison hivernale de la pêche au poulpe intervient cette année dans un contexte exceptionnel marqué par la Covid-19. Et pour assurer un bon redémarrage de cette activité, une grande opération de dépistage a été lancée dans les différents ports du Royaume et qui a touché des milliers de marins pêcheurs, avec l’implication de tous les intervenants dans ce levier important de l’économie maritime.

Notons qu’une série de mesures a déjà été instaurée pour assurer la durabilité de cette ressource, dont la création de commissions au niveau des différentes circonscriptions et comprennent le délégué de la pêche maritime, en tant que président, et deux membres désignés par la Chambre de la pêche maritime représentant la pêche artisanale et côtière, ainsi que le représentant de l’Office national des pêches (ONP) et d’autres représentations professionnelles le cas échéant.
Parmi les missions de ces commissions, figure la rationalisation de l’activité de pêche pour éviter l’épuisement du quota des captures de poulpe fixé et ce, sur la base de la répartition fondée sur les résultats des données d’exploitation et l’effort de pêche au niveau de la circonscription.

Celle-ci assurent également la répartition, chaque mois, de ce quota entre les flottes de pêche artisanale et côtière au niveau des différents points et du port de pêche relevant de la circonscription maritime, et procèdent à la délimitation du plafond des captures lors de chaque sortie pour chaque type d’unités de pêche (barque de pêche artisanale ou chalutier). Pour rappel, la dernière campagne d’hiver de pêche au poulpe qui a démarré le 1er janvier et pris fin ce 15 avril, a été marquée par le débarquement dans les eaux maritimes de Dakhla Oued-Eddahab de 5.706 tonnes de poulpes, d’une valeur globale de plus de 394,39 millions de dirhams (MDH).

Selon les chiffres fournis par la délégation des pêches maritimes à Dakhla, ces débarquements enregistrés au niveau des quatre villages de pêche de Lassarga, Labouirda, Ntirifet et Imoutlane, correspondent à 99,77% du quota global fixé à 5.720 t pour le segment de la pêche artisanale au titre de la campagne de pêche d’hiver qui a duré 105 jours.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles