Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Pour réduire les pertes de vies humaines en mer : Distribution d’un matériel dernière génération au profit des marins-pêcheurs d’Agadir

28.12.2020 - 13:09

Le port d’Agadir a accueilli la semaine dernière une cérémonie de distribution d’un nouveau matériel de sauvetage dernier cri au profit des marins-pêcheurs de cette circonscription maritime.


La stratégie Halieutis fait de la sécurité en mer un élément essentiel de la gestion des pêches. Dans ce sens, et à l’initiative des professionnels de la pêche maritime d’Agadir et en coordination avec les services de la délégation des pêches maritimes, les marins-pêcheurs d’Agadir ont bénéficié d’une première au niveau national, et qui consiste à équiper les navires de pêches hauturière, côtière et artisanale en moyens de sauvetage dernière génération, à savoir le gilet de sauvetage gonflable et le radeau de sauvetage gonflable qui vont être utilisés pour la première fois à bord des navires de pêche.
La particularité du gilet de sauvetage, eu égard à son volume et sont poids qui permettent au marin de l’endosser et travailler sans aucune gêne, ce qui fait la différence avec le gilet conventionnel, et en cas de glissade ou du naufrage du navire le gilet se gonfle automatiquement et par conséquent le marin reste à flot, ce qui facilite son repêchage.
De même pour le radeau de sauvetage à bord des navires côtiers ce moyen en cas de naufrage du navire, le radeau se gonfle automatiquement, ce qui permet aux marins de rester à l’abri en attente de l’arrivée des sauveteurs.


«Ces moyens vont nous permettre, sans doute, de réduire le nombre de décès et de pertes humaines en mer qu’on déplore chaque année. Ceci rentre dans le cadre de la stratégie Halieutis qui vise à renforcer et à améliorer le dispositif de la sécurité à bord et le sauvetage en mer», souligne Driss Tazi, délégué de la pêche maritime à Agadir.
Cette opération vient pour assurer de meilleures conditions de travail au profit des marins-pêcheurs de la circonscription maritime d’Agadir qui s’étend sur 200 km de côte et comprend un VDP à Imsousane, 3 PDA à Imi-Ouddar, Tifnit et Imourane, et 5 sites de pêches à Douira, Sidi Rbat, Taghazout, Aghrod, et Tiguert.

Le port d’Agadir est le premier au port du Royaume en activité de la pêche hauturière (2 sur 3 des navires y débarquent) et le second en pêche côtière. Les débarquements des produits de la pêche au niveau de cette région ont atteint l’année dernière 63.843 tonnes et qui ont généré un chiffre d’affaires qui dépasse les deux milliards de dirhams.

Pour rappel, la mission de recherche et de sauvetage des vies humaines en mer est une obligation des États côtiers qui ont, comme le Maroc, ratifié la Convention internationale de 1979 sur le sauvetage maritime et qui appliquent les résolutions et directives de l’Organisation maritime internationale en la matière. La conduite de cette mission conformément aux responsabilités qui incombent à notre pays sur les plans national, régional et international, est confiée au département de la pêche maritime et repose sur un dispositif national qui repose sur un Centre de coordination et des moyens d’intervention.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles