Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Ciment : Baisse des livraisons en décembre 2020

07.01.2021 - 16:12

Net recul de l’activité des cimentiers nationaux. Les livraisons de ciment, principal baromètre de l’activité du bâtiment et travaux publics (BTP), ont affiché une nette baisse de -0,75% au cours du mois de décembre 2020.

C’est ce qui ressort des dernières statistiques publiées par l’Association professionnelle du ciment représentant ainsi les données internes de quatre cimentiers du Maroc, à savoir Asment Temara, Ciments de l’Atlas, Ciments du Maroc et LafargeHolcim Maroc. Selon la même source, «les livraisons de ciment au Maroc se sont établies à 1,180 million de tonnes, contre 1,189 million de tonnes pour la même période en 2019, soit -0,75%. En cumul, à fin décembre 2020, les livraisons de ciment ont atteint 12,2 millions de tonnes contre 13,62 millions de tonnes à fin décembre 2019, soit une baisse de 10,01%.

 

Il est à noter que 7,45 millions de tonnes livrées en novembre 2020 ont été consacrées à la distribution. Ces livraisons affichent une baisse de 9,27% par rapport à l’année précédente. De plus, 1,70 million de tonnes de ciment ont été consacrées au béton prêt à l’emploi marquant ainsi une baisse de -2,22% par rapport à la même période de l’année 2019. De même, 9,9 millions de tonnes sont destinées à la «préfa», soit une baisse de -0,45%. Le segment «bâtiment» a enregistré une hausse de 13,21%.

D’ailleurs 4,96 millions de tonnes ont été enregistrées en novembre 2020 contre 4,38 millions de tonnes durant la même période de l’année 2019. En parallèle à ces chiffres, l’APC donne un aperçu sur la segmentation des livraisons de ciment à fin novembre 2020. Selon la même source, les livraisons cumulées sur le segment distribution ont atteint 7,37 millions de tonnes à fin novembre 2020 contre 8,16 millions de tonnes consommées à la même période de 2019, soit une régression de 9,68%.

Quant aux livraisons cumulées sur le segment «béton prêt à l’emploi et bâtiment», elles ont enregistré successivement une régression de -16,50% et -21,88%. Par contre les livraisons pour le segment «infrastructure» à fin novembre 2020 ont enregistré une hausse de 13,8%. Rappelons que ce secteur emploie plus d’un million de personnes au Maroc, et pèse près de 6% du PIB national.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles