Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

M’diq-Fnideq : 40 millions DH pour l’aménagement de deux villages d’artisans et des parcs naturels

22.01.2021 - 19:03

Dans le cadre du programme de développement de la préfecture

Contribuer au développement économique, social, urbanistique et touristique de la préfecture de M’diq-Fnideq. C’est l’un des objectifs principaux de l’aménagement de deux villages d’artisans et de trois parcs naturels sur le territoire préfectoral. D’un investissement global de 40 millions de dirhams, ils sont le fruit d’une convention-cadre relative à l’ambitieux programme de développement de la préfecture de M’diq-Fnideq. Cette convention, liant le département de l’Intérieur à l’Agence pour la promotion et le développement des provinces du Nord, le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le département de la jeunesse et des sports, le ministère de l’habitat, le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, le ministère de l’équipement, Amendis et l’Agence spéciale Tanger-Med (TMSA), prévoit plusieurs projets pour une enveloppe budgétaire totale de 441,5 millions de dirhams. Ce programme vise dans son ensemble à insuffler une nouvelle dynamique économique, sociale, culturelle et sportive à cette préfecture.

Ainsi, quelque 20 millions de dirhams seront consacrés à la création de deux villages d’artisans, et ce dans le cadre des efforts déployés pour soutenir et développer les secteurs productifs dans la préfecture M’diq-Fnideq. Le premier sera construit à Fnideq pour un montant de 12 millions de dirhams. Le second village d’artisans, d’un investissement de 8 millions, sera mis en place au niveau de Belyounech. Ils permettront tous les deux de contribuer à l’organisation du secteur et l’amélioration des conditions socio-économiques des artisans des deux communes ainsi que la mise en valeur de leur production. Tandis que 20 millions de dirhams seront consacrés à la mise à niveau et la valorisation des sites forestiers en vue d’améliorer l’accueil du public et de permettre aussi la préservation du patrimoine naturel et forestier sur le territoire préfectoral. Ce qui permet l’aménagement de deux parcs dans les forêts de Azeklt Aalyine et de Lamida à Martil, et ce de 7 millions de dirhams chacun. Alors que 6 millions de dirhams seront consacrés à la création d’un autre parc au niveau de l’Oued Smir à M’diq.

Notons qu’en plus de ces deux villages d’artisans et trois parcs naturels, ce projet de convention prévoit de renforcer l’infrastructure routière pour favoriser la mobilité automobile sur le territoire préfectoral, et ce pour une enveloppe budgétaire globale de 237,5 millions de dirhams. Ce qui permet la construction de la nouvelle rocade de M’diq (sur une longueur de 4 km) et une autre au niveau de Fnideq (sur une longueur de 7 km). Ce projet prévoit l’aménagement et l’élargissement de la route liant R13 à la gare routière de Fnideq et l’ouverture d’une liaison menant au stade municipal de Martil sur une longueur de 1,6 km. Il s’agit également de la réhabilitation des quartiers sous-équipés ainsi que le renforcement et le renouvellement du réseau d’éclairage public et l’aménagement des espaces verts dans la préfecture de M’diq-Fnideq.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles