Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Tan-Tan : La valeur des débarquements de poissons atteint plus de 526 MDH en 2020

22.01.2021 - 19:06

Le volume global des débarquements des produits de la pêche réalisés au niveau du port de Tan-Tan en 2020 a atteint un total de 96,72 millions de tonnes, pour une valeur de plus de 526,64 millions de dirhams.


Le port de Tan-Tan, l’un des plus importants au niveau des provinces du Sud, affiche une bonne santé comme le démontrent les chiffres publiés par l’Office national des pêches (ONP), avec en l’occurrence plus de 96,71 millions de tonnes de poissons, d’une valeur globale d’environ 526,64 millions de dirhams (MDH) qui ont été débarquées en 2020.
Il s’agit d’une baisse en termes de valeur et de poids par rapport à 2019, année où le volume global des débarquements des produits de la pêche avait atteint environ 117,64 millions de tonnes, pour une valeur de 647,83 MDH.
Ces résultats interviennent dans un contexte marqué par la Covid-19, et ce grâce au lancement d’une série de campagnes de dépistage ainsi que de grandes opérations de désinfection et de stérilisation du port, l’un des plus importants du Royaume et poumon économique de la région Guelmim-Oued Noun.
Cette opération a ciblé les navires de pêche, les quais, la halle aux poissons, les bâtiments administratifs, les dépôts et les véhicules de transport en commun en service dans le port. Dans ce cadre d’importants moyens humains et logistiques ont été mobilisés pour la mise en œuvre de cette action préventive qui s’inscrit dans le cadre des mesures de précaution prises par les autorités locales pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Notons que le nombre d’unités de pêche l’année dernière s’est situé à 670, dont 258 barques de pêche artisanale, 190 palangriers, 68 chalutiers et 154 sardiniers. Le port de Tan-Tan, considéré comme l’un des plus importants au niveau national, contribue largement au processus de développement socio-économique dans la région de Guelmim-Oued Noun en général, et dans la province de Tan-Tan en particulier. Force est de constater que ces données font du marché de gros au poisson du port de Tan-Tan l’un des plus dynamiques au niveau national, sachant qu’un volume important de débarquements des produits de la pêche est destiné à d’autres villes du Royaume.
Réalisé sur une superficie de 6.700 m2, ce marché a ouvert ses portes en 2015 dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe de l’efficacité faisant partie du plan «Halieutis». Il dispose de plusieurs équipements techniques, d’un laboratoire vétérinaire, de chambres froides, d’un espace de vente, d’un système informatique moderne, outre des locaux administratifs.

Ce dernier joue un rôle économique et social majeur dans la région Sud et contribue à son développement. Orienté sud et exposé à de fortes houles, le port fait l’objet d’un projet de dragage massif afin de réduire le stock de sédiments accumulés aux alentours des épis d’arrêt de sable et d’améliorer les conditions d’accès au port. Ce port est situé à environ 25 kilomètres à l’ouest de l’agglomération de Tan-Tan, et se trouve à 2 milles au sud-ouest du Cap Darâa.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles