Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Levée de fonds à destination des startups : 212 Founders de la CDG Invest, une locomotive de la «venture capital» au Maroc

19.02.2021 - 10:21

Le Maroc gagne 4 places dans le classement des levées de fonds à destination des startups en Afrique établi par Partech Africa. Il est ainsi passé de la 12ème place en 2019 à la 8ème en 2020.

Une performance portée par le programme 212 Founders, de la CDG Invest. En effet, ce dispositif a contribué à la dynamique de financement en venture capital au Maroc. «Dans son rapport annuel 2020, Partech Africa annonce que sur les 11,2 millions de dollars investis (12 deals), 2,1 millions de dollars sont issus de 7 financements Seed closés par des startups du programme 212 Founders», relève-t-on dans ce sens.

Et de préciser que «bien que la pandémie mondiale et ses effets sur les économies du monde entier restent présents, l’écosystème tech africain poursuit sa croissance». Il ressort que les startups technologiques du continent africain ont réalisé un plus grand nombre de levées de fonds que l’année précédente. On note, en 2020, la négociation réussie de 359 levées de fonds pour 347 startups contre 250 deals recensés en 2019, soit une croissance de 44%. De même, le nombre de levées en «Seed» (amorçage) a fortement augmenté en 2020, atteignant 228 transactions, soit une hausse de 80% par rapport à 2019.

Pour rappel, 212 Founders a été enclenché en septembre 2019. L’objectif étant de participer à la création et à la croissance des startups technologiques à vocation internationale à partir du Maroc. Ce programme s’inscrit dans le cadre du déploiement de la stratégie du Groupe CDG, dont l’un des objectifs majeurs est la promotion de l’entrepreneuriat et la montée en gamme de l’économie marocaine. Le lancement de 212 Founders est à l’initiative de CDG Invest, branche investissement du Groupe CDG, ayant pour finalité d’accélérer la transformation structurelle de l’économie marocaine, notamment à travers le déploiement de stratégies d’investissement particulièrement dans les métiers mondiaux du Maroc, l’entrepreneuriat, les PME et l’infrastructure.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles