Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Des contrats-objectifs pour une relance territorialisée

25.02.2021 - 13:18

Ils ont été conclus entre toutes les composantes régionales du département de Nouzha Bouchareb

«Le contrat-objectif régional se veut un outil contractuel qui permettra au ministère d’accompagner
et de suivre de près la mise en œuvre de son plan d’action en matière d’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville».

Nouzha Bouchareb fixe les objectifs régionaux au titre de l’année 2021 en matière d’aménagement territorial, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville. 12 contrats-objectifs ont été conclus mardi 23 février entre toutes les composantes du ministère des douze régions du Royaume. Il s’agit d’une approche participative qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et la déconcentration administrative pour une relance économique territorialisée permettant ainsi d’atteindre les 17 Objectifs du développement durable, notamment l’ODD 11 et faire des territoires un modèle de développement durable, intégré, inclusif et attractif.

«Le contrat-objectif régional se veut un outil contractuel qui permettra au ministère d’accompagner et de suivre de près la mise en œuvre de son plan d’action en matière d’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville», relève-t-on du département de Nouzha Bouchareb. Et de poursuivre : «Ce contrat-objectif décline les engagements des composantes régionales et locales du ministère au niveau de la région pour porter la relance en 2021. Il détermine également les mesures de suivi et leur évaluation sur la période d’une année des programmes convenus». Il est à noter que cette approche érige en priorité l’encouragement de l’investissement productif, la relance économique, la mise à niveau urbaine, l’accompagnement du monde rural, l’équité territoriale, la lutte contre l’habitat insalubre et la garantie d’un cadre de vie meilleur pour les citoyens.
En parallèle à ces 12 contrats-objectifs, la ministre a procédé à la signature de deux conventions à vocation sociale illustrant ainsi l’importance qu’accorde ce département au capital humain dont les fonctionnaires de l’État et aux valeurs de solidarité, de soutien et l’esprit d’appartenance.

La première convention concerne le logement des fonctionnaires, des agents et des employés des organismes sous tutelle.
L’engagement étant de construire 200 logements, à des prix préférentiels, à Témara, au sein du lotissement Al Wifaq dédiés aux fonctionnaires au niveau du Central, des composantes régionales de Rabat-Salé-Kénitra ainsi que des fonctionnaires de la préfecture Skhirate-Témara et de la province de Témara. «Cette convention, rappelons-le, est le fruit de l’activation et de la mise en œuvre de l’accord conclu en octobre 2009 portant sur les logements des fonctionnaires», précise le ministère.
La deuxième convention signée avec le Groupe Al Omrane vise la construction du Club des fonctionnaires du ministère et des organismes sous tutelle. Ce projet est prévu sur une superficie globale de 5 hectares au sein de la ville nouvelle de Tamesna. Il abritera l’administration du club, une salle de soins infirmiers, des restaurants, un centre de formation, une réception et un centre d’hébergement, une piscine couverte, un club pour les enfants, un complexe sportif englobant une piscine couverte et des salles de sport, une salle polyvalente (conférences et fêtes), des terrains de sport, un complexe d’estivage avec piscine, des espaces verts avec aires de jeux pour enfants et sentiers pédestres.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles