Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

574 MDH pour le contrat-programme de la région Dakhla-Oued Eddahab et l’Etat

02.03.2021 - 13:15

Adoptés lors de la session du Conseil régional tenue à El Guergarate

«Le Plan de développement de la région est basé sur une approche tridimensionnelle liée à l’activation du projet de la Régionalisation avancée».

Depuis le poste frontalier El Guergarate, le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab a approuvé lundi 14 projets de conventions relatifs à l’exécution du contrat-programme 2020-2022 entre l’État et la région lors de sa session ordinaire et ce pour un montant total de 574 millions de dirhams.
Dans les détails, le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab délocalise pour la première fois de son histoire sa session ordinaire du mois de mars tenue lundi dans le poste frontalier El Guergarate, et qui a été marquée notamment par l’adoption d’un contrat- programme avec l’Etat pour l’exécution de 14 projets prioritaires du Plan de développement régional (PDR) et qui mobilisent un montant total de 574 millions de dirhams dont une contribution propre du Conseil régional à l’ordre de 403 millions de dirhams. En effet, ces projets portent sur des axes stratégiques notamment le domaine éducatif à travers la mise à niveau du système éducatif régional et l’appui de l’école publique grâce au partenariat avec le département de l’éducation pour un coût total de 60 millions de dirhams, et la construction d’une école supérieure de technologie à Dakhla pour 50 millions de dirhams.

Pour l’axe de la santé, un accord de coopération a été signé avec le ministère de la santé pour améliorer les services dans les établissements de santé ainsi que l’accès des citoyens aux services médicaux de base et urgents, pour un montant total de 16 millions de dirhams.
Tandis qu’au niveau social, le Conseil accorde une importance particulière à cet axe en apportant un soutien matériel direct aux catégories sociales souffrant de vulnérabilité.

Pour le secteur de l’habitat le Conseil a lancé d’importantes initiatives pour assurer le droit au logement dont le projet de réalisation de 1600 logements sociaux dans la région. A cela s’ajoute la contribution du conseil dans le financement du projet de l’élargissement de la route nationale entre Laâyoune et Dakhla.
Selon Yanja Khatat, président du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, «le Plan de développement de la région est basé sur une approche tridimensionnelle liée à l’activation du projet de la Régionalisation avancée et qui prend en considération les importants acquis depuis la récupération de cette partie du Royaume, et vient également pour accompagner la mise en œuvre effective du Nouveau modèle de développement des provinces du Sud lancé par SM le Roi Mohammed VI». Dans une allocution par l’occasion, Lamine Benomar a souligné «que cette session intervient dans un contexte particulier suite à la sécurisation du poste frontalier El Guerguarat par les Forces armées royales (FAR), et s’inscrit dans le cadre de l’ouverture du Conseil régional sur son entourage surtout après la reconnaissance par les Etats-Unis de la marocanité du Sahara».

Lors de cette session, les membres du Conseil ont approuvé également une série de projets de développement de toute cette région pour en faire la porte d’entrée du Maroc vers le continent africain, dont la construction d’un centre de formation aux métiers d’éducation, et la Cité des métiers et des compétences de Dakhla et qui sera réalisée dans le cadre d’un partenariat avec l’OFPPT et qui s’étendra sur une superficie totale de 7,4 Ha.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles