Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Habitat menaçant ruine : 1400 appartements en vue

05.03.2021 - 10:12

Ancienne médina de Casablanca

La réhabilitation de l’ancienne médina de Casablanca demeure une priorité en termes de protection des habitants de la médina. C’est dans ce sens que l’Agence urbaine de Casablanca (AUC) s’active en accompagnant les résidents de l’habitat menaçant ruine. A cet effet, elle a lancé un appel d’offres ouvert aux promoteurs immobiliers et portant sur la mise à disposition de 1400 d’appartements sociaux destinés à cette catégorie résidant dans ladite medina. En détail, l’appel d’offres consiste à proposer des appartements sociaux de type F3 ou F4 (ndlr. la lettre F indique le nombre de pièces), d’une superficie minimale de 55 m² chacun, hors parties indivises. «Ces appartements vont être issus des projets situés dans le territoire du Grand Casablanca (préfecture de Casablanca, province de Nouaceur, Préfecture de Mohammedia et province de Médiouna)», lit-on dans le document.

En termes de financement, les appartements seront cédés directement aux ménages bénéficiaires concernés au prix proposé par les promoteurs soumissionnaires. Ainsi, pour chaque appartement, le prix de cession sera financé comme suit : la somme de 100.000 dirhams sera versée par le bénéficiaire, soit par paiement comptant, ou par crédit bancaire à la signature du contrat de vente par le bénéficiaire de l’appartement. Ainsi, le reliquat sera versé par l’Agence urbaine de Casablanca à la signature du contrat de vente de l’appartement par le bénéficiaire.

Dans ce cadre, l’AUC s’engage, selon la même source, à remettre aux promoteurs immobiliers désignés la liste des ménages bénéficiaires dûment établie et authentifiée par l’autorité locale, avec leurs coordonnées, et ce, dans les meilleurs délais après le déroulement de l’opération de tirage au sort. De plus, elle s’implique à effectuer le paiement des sommes au promoteur immobilier à la signature du contrat de vente avec les bénéficiaires. Il est à noter que cet appel à manifestation d’intérêt s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du troisième programme du projet de réhabilitation et de mise à niveau de l’ancienne médina de Casablanca, portant sur le traitement des constructions menaçant ruine, objet de la convention signée devant Sa Majesté le Roi le 14 mai 2018, dans le cadre de laquelle s’inscrit l’opération de relogement définitif des ménages résidant dans des constructions menaçant ruine à l’ancienne médina.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles