Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Ex directeur des travaux de Lydec : Youssef Tazi aux commandes de la Ramssa

15.03.2021 - 13:03

Youssef Tazi a été nommé jeudi dernier nouveau directeur général de la Régie autonome multiservices d’Agadir (Ramssa), lors d’une cérémonie tenue au siège de la région, sous la présidence de Jamal Chaarani, directeur de développement des compétences et de la transformation des numériques au sein du ministère de l’intérieur.

A cette occasion, M. Chaarani a félicité le nouveau DG Youssef Tazi pour la confiance, dont il a fait l’objet et sa nomination à ce poste, tout en remerciant le directeur général sortant Ahmed Oukkas qui a fait preuve d’un grand sens de responsabilité et de sérieux depuis sa nomination à la tête de cet établissement en 2014.

Cette nomination s’inscrit dans le cadre du mouvement opéré par le ministère de l’intérieur qui vise la dotation de l’administration publique des agences et des services de l’État de ressources humaines hautement qualifiées. Le wali ayant procédé à l’énumération des qualités de de M. Tazi ex directeur des travaux de Lydec, il a rappelé que ce dernier est doté d’une expérience importante en mesure de lui faciliter sa mission à la tête de la Ramssa.
Ingénieur d’Etat en génie civil de l’Ecole Hassania des travaux publics, M.Tazi a occupé plusieurs fonctions dans le secteur privé avant de rejoindre Lydec en 2011 où il a assumé une série de responsabilités au sein de cette régie dont directeur des travaux.

158 MDH pour les axes stratégiques de la Ramssa

Les axes stratégiques du budget programmé pour l’exercice 2021 estimé à 158 millions DH visant à assurer la continuité et la qualité de service relatif à l’eau potable et à l’assainissement liquide, ainsi que l’accompagnement du programme de développement urbain de la ville d’Agadir (PDU). Pour le budget d’investissement 2021, la RAMSA vise essentiellement la continuité et l’autonomie de la distribution de l’eau potable par l’amélioration de la capacité de stockage, qui est actuellement de 132.000 m3 et dont l’objectif est d’atteindre 175.600 m3 au terme du plan stratégique 2021-2025 avec une autonomie de distribution dépassant 27 heures et l’accompagnement du projet de dessalement de l’eau de mer pour assurer une distribution équitable entre les citoyens à cela s’ajoute l’actualisation des schémas directeurs d’eau potable et d’assainissement liquide. Parmi les chantiers ouverts figurent essentiellement la poursuite de l’équipement en infrastructure et réseau de l’eau potable et assainissement liquide des centres d’Aourir et des quartiers relevant de la commune Drarga, et l’amélioration des taux d’accès à l’eau et à l’assainissement qui se situent actuellement à 98,5%, ainsi que la rationalisation et l’économie de l’eau mobilisée, et la lutte contre les pertes d’eau pour le maintien du taux de rendement à un niveau très performant frôlant les 80%, et la modernisation de la gestion, la dématérialisation des procédures et la digitalisation des services.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles