Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

1,35 million de dollars pour l’autonomisation économique à Laâyoune et Dakhla

17.03.2021 - 19:06

Nouveau programme lancé par le département d’Etat américain

1,35 million de dollars est le montant consacré par le département d’Etat américain pour améliorer l’autonomisation économique à Laâyoune et Dakhla.
Le Royaume récolte les fruits de la reconnaissance de la marocanité du Sahara par les Etats-Unis d’Amérique. Dans ce sens, le département d’Etat américain lance un programme d’autonomisation économique dans les provinces du sud du Royaume, et cible notamment les jeunes, les femmes, et les personnes en situation de handicap. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens déjà forts entre les deux pays.
Dans les détails, ce projet appuiera la société civile et les autorités locales au niveau des villes de Laâyoune et Dakhla ainsi que les villes avoisinantes à travers le développement des compétences professionnelles et linguistiques des catégories visées, et contribuera à la création de conditions économiques propices qui permettront aux associations et aux entreprises d’approcher les responsables locaux sur des questions importantes dont l’accès au financement et l’égalité homme-femme.

D’après l’appel à projet lancé par le département d’Etat, «ce programme vise spécifiquement à remédier au manque de travailleurs qualifiés, et en fournissant les compétences adaptées aux opportunités économiques actuelles et futures, à travers une formation générale qui porte premièrement sur le renforcement des compétences techniques et générales des personnes ciblées et une formation linguistique, qui a un double objectif: améliorer l’employabilité tout en augmentant la capacité des participants à interagir avec le reste du monde».
Ainsi, l’appel à projets lancé dans le cadre de ce programme sollicite «des propositions qui permettront aux bénéficiaires de la région ciblée de consolider leurs compétences générales ou professionnelles pertinentes et en anglais, et renforcer leurs compétences non techniques dont le professionnalisme en milieu de travail, les techniques de l’entretien d’embauche, les compétences en communication, la résolution de conflits, comment se défendre, et les techniques de vente».

Cette initiative accorde un intérêt particulier à l’égalité homme-femme et fixe parmi ses conditions la prise en compte de la considération de l’approche genre lors de la proposition des projets qui doivent contribuer dans la réduction des écarts entre les deux sexes.
Les candidats retenus travailleront avec le programme NEA / AC et le suivi et l’évaluation avec le programme (S&E) pour créer un plan basé sur le modèle logique / théorie du changement proposé pour mesurer les indicateurs qualitatifs et quantitatifs dans le cadre du processus.

Le programme porte sur un soutien financier direct en trois tranches de 1,35 million de dollars sur une durée de trois ans et qui seront versés dès le mois d’octobre prochain. Les candidats intéressés ont jusqu’au 9 mai prochain pour déposer leurs dossiers.

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles