Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Évolution du parc à fin 2020 : Consommation de la data en chiffres

27.03.2021 - 19:06

L’usage de la data est en croissance fulgurante, notamment dans cette période de crise sanitaire. Dans cette évolution le secteur des télécommunications illustre parfaitement le développement du numérique et accompagne son expansion. Les différents segments ont connu une progression positive.

Une hausse de 155% pour le trafic data du mobile
A fin décembre 2020, le trafic data dans le segment du mobile a enregistré une croissance remarquée de 155% comparativement à un an auparavant. Du côté du fixe, il est en hausse de 56% par rapport à 2019 et s’accompagne par une hausse de 27,26% (comparé à fin 2019) de la bande passante Internet internationale qui s’élève à 2 507 GB à fin 2020, selon les chiffres dévoilés par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications. Celle-ci fait état d’un trafic de voix sortant du mobile qui s’établit à 55,68 milliards de minutes enregistrant par ailleurs une baisse annuelle de 1,17%. A fin décembre 2020, le parc des «Liaisons Data Entreprises» atteint 33.833 lignes enregistrant une progression annuelle de 11,62%.

Noms de domaine : Un parc en évolution de plus de 19%
De son côté le parc de noms de domaine .ma s’élève à 93.506, enregistrant une évolution annuelle qui dépasse 19% par rapport à fin décembre 2019.
S’agissant du parc des adresses IP, le Maroc détient, à fin décembre 2020, 11% des plages d’adresses IPv4 allouées au niveau de l’Afrique et l’Océan Indien, et est le 3ème principal utilisateur des adresses IPv4 en Afrique, englobant 12,26 millions d’adresses IPv4. On compte 16 plages d’adresses IPv6 qui sont également attribuées au Maroc.

Internet : 28 millions d’abonnés
A fin décembre 2020, le parc de l’internet est sur une bonne dynamique, notamment donc sur la consommation de données sur les segments du fixe et du mobile.
Sur cette période le parc des abonnés Internet (fixe et mobile) s’élève à 29,80 millions, enregistrant une progression annuelle de plus de 17% (+4.4 millions d’abonnements) et porte le taux de pénétration à près de 83%. S’agissant de l’Internet mobile, il comptabilise une hausse de plus de 17% et totalise plus de 27,74 millions d’abonnés. Pour ce qui est du parc Internet mobile 4G, on notera que sa croissance a dépassé 30% durant 2020 (+4,77 millions) et s’élève donc à près de 20,5 millions. Il est à noter que le parc de l’ADSL s’élève à 1,60 million à fin 2020 contre 1,47 million sur la même période en 2019. Le parc FTTH (fibre optique) enregistre pour sa part un taux de croissance de près de 80% sur une année et dépasse 218.000 abonnés.

 

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles