Revue de presse des principaux journaux Marocains

Economie

Génération Green : L’ADA accompagne les producteurs des produits du terroir

06.04.2021 - 13:12

La place accordée au développement des produits du terroir au Maroc relève du fait que le pays a de réelles potentialités en matière d’écosystèmes, de biodiversité et de savoir-faire dans le domaine de l’agriculture.

Le Maroc dispose d’une diversité de produits du terroir qui constituent un véritable levier de création de richesse. Pour les valoriser et permettre une meilleure visibilité, ces produits nécessitent un accompagnement spécifique tout au long du processus de fabrication jusqu’à la commercialisation. Dans cette perspective, l’Agence de développement agricole (ADA) porte appui aux groupements producteurs des produits du terroir dans le cadre du programme Génération Green. Ainsi, l’agence vient de lancer un appel d’offres visant la réalisation d’une assistance technique pour la mise à niveau des groupements de producteurs des produits du terroir labellisés et/ou présentant un fort potentiel de production et de commercialisation.

Cette initiative a pour objectif d’améliorer la compétitivité et la viabilité des groupements de producteurs de produits du terroir au niveau des 12 régions du Royaume. Parallèlement, elle permettra de définir une situation cible pour chaque groupement à l’horizon 2027. Pour y parvenir, il est indispensable de caractériser la situation actuelle de chaque groupement identifié sur tous les plans (conformité légale et réglementaire, organisation, gouvernance, production, valorisation, logistique, commercialisation, financement, etc.).
A ce stade, des propositions d’actions concrètes seront émises à court et à moyen termes pour faire passer les groupements de la situation actuelle à un niveau supérieur et les engager dans les plans d’amélioration proposés.

Sur le plan de l’accompagnement, il s’agit de soutenir les groupements des produits du terroir pour une meilleure intégration aux marchés et les appuyer pour mieux répondre aux exigences des marchés en termes de gouvernance, de qualité, de traçabilité, de packaging, de régularité des approvisionnements et de techniques de commercialisation et marketing. A titre d’exemple, cet accompagnement couvre la conception de nouveaux modèles de packagings (à savoir : étiquettes et contenants de produits), respectant la réglementation en vigueur, et répondant aux exigences des marchés, pour chaque produit des groupements bénéficiaires de l’assistance (produits principaux et dérivés de produits) Ou encore l’élaboration des outils de communication en faveur de ces groupements (logos, brochures, pages web et cartes de visites ainsi que d’autres outils de communication peuvent être proposés).
Dans le même sens, cette démarche consiste à permettre un meilleur accès des groupements de producteurs des produits du terroir aux marchés nationaux et internationaux et de moderniser le secteur des produits du terroir via l’optimisation de la production de ces produits tout en valorisant l’actif humain. Sur le volet affaires, l’objectif sera d’accompagner et assister des petits producteurs dans l’élaboration de leurs plans business et de définir les formes institutionnelles adaptées à leurs conditions et propices à une bonne gouvernance.

La place accordée au développement des produits du terroir au Maroc relève du fait que le pays a de réelles potentialités en matière d’écosystèmes, de biodiversité et de savoir-faire dans le domaine de l’agriculture.
C’est dans ce cadre que le Plan Maroc Vert a donné une place centrale au développement des produits du terroir «non seulement car c’est une source de création de richesse et de revenus pour le monde rural, mais c’est également un levier fondamental pour la préservation de notre richesse culturelle et de notre biodiversité», explique l’Agence de développement agricole ajoutant que les résultats «probants» enregistrés dans ce secteur lui ont permis aussi d’être consolidée et renforcée au niveau de la nouvelle stratégie du secteur agricole «Génération Green 2020-2030» lancée par Sa Majesté le Roi le 13 février 2020 à Chtouka Ait Baha. Notons que cette stratégie se base sur deux fondements, à savoir «la priorité à l’élément humain» et «la pérennité du développement agricole».

» Source de l'article: aujourdhui

Autres articles